• Clématitsia Mouettovna et la lourde solitude du pouvoir face au biscuit au chocolat (Episode 1)

    (voir "Clématitsia Mouettovna et la tentation de la religieuse au chocolat"

    et "Clématitsia Mouettovna est toujours accro au chocolat")

     

    Depuis trois ans déjà, Clématitsia Mouettovna était la compagne de l'immarescible et turbulent ministre Bernache Oyatoviche Calogine, le mini-homme qui détenait la réalité du pouvoir dans le mini-royaume de Casteigne, quelque part sous les vertes frondaisons du Jardin d'Arrochelle, à Groffliers.

     

    392241_270958452943393_26023581_n.jpg   

     

    BJORN93.JPG

     

    BJORN80-copie-1.JPG

     

    CLEMA.1.jpg

     

    Bernache Oyatoviche avait résisté à tout, même à une défaite contre le royaume d'Eléborance. Il n'avait pas non plus rechigné à abattre ses ennemis...

     

    BJORN72.JPG

     

    BJORN114.JPG

     

    BJORN122.JPG

     

    BJORN98.JPG

     

    ...Jusqu'au propre époux de Clématitsia Mouettovna, le Capitaine Moulefritoroff... Amoureuse jusqu' à la déraison, Clématitsia avait failli la perdre plusieurs fois, la raison.

     

    BJORN96.JPG

     

    BJORN103-copie-1.JPG

     

    Le chocolat avait été son meilleur ami, son plus effiace soutien, et son acoutumance démesurée à cette friandise était devenue légendaire dans les mini-nations...

     

    Contre l'Eléborance, Bernache Oyatobiche avait imaginé une alliance avec l'Empire Hédonien. L'Empereur Merlimont proposa une rencontre au sommet pour discuter un peu de tout ça.

     

    CLEMA.2.jpg

     

    Le jeune roi Flaive III réunit donc tous les seigneurs et officiers de sa Cour et l'ordre du départ fut donné.

     

    CLEMA.3.jpg 

     

    CLEMA.4.jpg

     

    CLEMA.5.jpg

     

    CLEMA.6.jpg

     

    CLEMA.7.jpg

     

    Bernache Oyatoviche était le dernier à quitter le palais, en compagnie de ses fidèles complices. Cela faisait bien trois semaines qu'ils ne s'étaient pas vus pour comploter, et ça leur manquait.

     

    CLEMA.8-copie-1.jpg

     

    CLEMA.9.jpg

     

    CLEMA.10.jpg

     

    CLEMA.11.jpg

     

    Le chemin est vite fait, il se fait à pied : la frontière avec la Casteigne ne se trouve qu'à une quinzaine de mètres, .derrière un buisson de roses...

     

    CLEMA.12.jpg

     

    CLEMA.13.jpg

     

    CLEMA.14.jpg

     

    CLEMA.15.jpg

     

    CLEMA.16.jpg

     

    CLEMA.17.jpg

     

    L'Empereur Merlimont accueille ses invités avec la Garde Hédionienne, dont les tambours font un boucan de tous les diables. Et à ceux-là, s'ajoutent ceux de la Garde Casteignane. Clématitsia Mouettovna a la tête qui tourne, elle a une petite fringale.

     

    CLEMA.18

     

    Après avoir souhaité la bienvenue au roi Flaive, l'Empereur d'Hédonie invite les Casteignans à entrer dans un pavillon construit rapidement avec l'aide des Grands, où les attend un banquet imaginé par l'Impératrice Radegonde.

     

    CLEMA.19.jpg

     

    Et ô surprise, ce banquet consiste en fabuleuse assortiment de douceurs, avec du sucre et de la gélatine multicolore à s'en faire péter les mirettes...

     

    CLEMA.20.jpg

     

    CLEMA.21.jpg

     

    Les Casteignans, impressionnés (et c'était bien le but), osent à peine pénétrer dans cette salle... Mais très vite, ils se lâchent et c'est l'orgie.

     

    CLEMA.22.jpg

     

    CLEMA.23.jpg

     

    CLEMA.24.jpg

     

    CLEMA.26.jpg

     

    CLEMA.25.jpg

     

    CLEMA.27.jpg

     

    Clématitsia Mouettovna est aux anges, mais elle reste un peu crispée. On sent bien qu'elle se retient...

     

    CLEMA.28.jpg

     

    Pendant que Bernache Oyatoviche, le roi et l'Empereur parlent déjà politique et stratégie, Clématitsia Mouettovna musarde entre les colonnes de sucre blanc, en essayant de penser à autre chose.

     

    CLEMA.29.jpg

     

    Un officier hédonien lui fait un signe discret. "Votre Altesse, il y a ici un escalier qui mène à l'intérieur du palais. Vous y trouverez peut-être une autre salle à votre goût !".

     

    CLEMA.30.jpg

     

    CLEMA.31.jpg

     

    Aaargh !! Des gâteaux au chocolat et à l'orange ! Clématitsia vacille, submergée par l'émotion jusqu'à oublier la fragilité de ses quatre mois de sevrage...

     

    CLEMA.32.jpg

     

    ...Et elle ne peut résister plus de quelques secondes. "Schrompf schrompf schrompf schrompf schrompf !"

     

    CLEMA.33.jpg

     

    Ayant remarqué que de nombreux Hédoniens étaient rentrés dans le palais et s'étaient entassés sur un vaste balcon circulaire, Bernache Oyatoviche et les siens découvrent le désastre et interviennent pour ceinturer la jeune femme qui était en train de jeter toute dignité aux orties.

     

    CLEMA.36.jpg

     

    CLEMA.34.jpg 

     

    Pendant que la salle résonne des rires des Hédoniens, Clématitsia se débat et insulte les gentilshommes. "Barrez-vous les peigne-cul ! Ce sont MES gâteaux !!"; "Cornegidouille, la salope m'a mordu !!"

     

    CLEMA.356.jpg

     

    Furieux et humilié, Bernache Oyatoviche comprend enfin que l'Empereur n'avait à peu près rien à foutre d'une alliance avec la Casteigne. Cette petite sauterie n'avait d'autre dessein que de le ridiculiser à travers l'addiction irrépressible de Clématitsia Mouettovna...Laquelle doit reprendre d'urgence les soins et la chambre, sous bonne garde.

     

    CLEMA.39.jpg

     

    CLEMA.37.jpg

     

    CLEMA.38.jpg

     

    Le lendemain, le roi Réginar d'Eléborance était invité en Hédonie pour finir les restes du banquet... et regarder la vidéo de la rencontre au sommmet.

     

    Cet affront aura-t-il des conséquences politiques ? L'orgueil blessé de Bernache Oyatoviche Calogine va-t-il entraîner la Casteigne dans un nouveau conflit ?

     

    CLEMA.40.jpg

     

    CLEMA.41.jpg

     

    L'Histoire le dira...

     

    CLEMA.42.jpg

     

    concours16.jpg 

     

    CLEMA75.jpg

     

    Le moment était fort difficile pour Clématitsia Mouettovna. Chaque fois qu'elle quittait ses appartements, elle entendait les courtisans murmurer sur son passage.

     

    Certains se moquaient d'elle ouvertement, ce qui était une audace encore inédite depuis que Bernache Oyatoviche tenait le royaume dans sa main :

     

    CLEMA76.jpg

     

    "Pétris-moi les hanches de baisers

    Je deviens la femme chocolat

    Laisse fondre mes hanches, Nutella

    La sang qui coule en moi, c'est du chocolat chaud !" (Olivia Ruiz, "la femme chocolat"...)

     

    -       Connards !

     

    CLEMA77.jpgeux du  t.

     

    UN DES PLAISIRS :

    Venez , dieu des festins,

    Apaisez leurs querelles.

     

    COMUS :

    Que vos débats ici ne fassent point d'éclats

    Et je vous donnerai, mes belles,

    A toutes deux du chocolat.

     

    LA MUSIQUE :

    Du chocolat ! Dieu nous en garde,

    De crainte qu'on en donne à cette babillarde.

    Moi-même, je le dis, je n'en veut point goûter.

    Son caquet échauffé ne pourrait s'arrêter.

     

    LA CONVERSATION :

    Le chocolat est bon, cher Comus. Il me tarde

    Que par votre crédit

    J'en puisse un peu tâter.

    Comus, l'écouter

    C'est s'amuser à la moutarde.

    Du chocolat !

     

    LA MUSIQUE :

    Dieu nous en garde,

    Son caquet...

     

    (Extrait de "Les plaisirs de Versailles", opéra de Marc-Antoine Charpentier, 1643-1704 - Sous la direction de William Christie avec les Arts Florissants, en 1994 à l'auditorium de l'Opéra Bastille. J'y étais !)

     

    CLEMA78.jpg

     

    -       FERMEZ VOS GUEULES !!!!!

    -       Mais, Madame Clématitsia Mouettovna... Il s'agit d'une répétition de la Compagnie des Arts Nourrissants...

     

    CLEMA79.jpg

     

    Le Marquis d'Aigle-Cailleuse, conseiller particulier du roi, est inquiet de la situation. Bernache Oyatoviche ridiculise la Casteigne et la met dans une position dangereuse.

     

    CLEMA82.jpg

     

    Mais le roi Flaive est encore très attaché à son ministre. De toute façon, personne ne semble avoir les épaules pour le remplacer, et ça, Bernache Oyatoviche y avait bien veillé... Et si jamais il ne voulait pas partir ?...

     

    CLEMA80.jpg

     

    Pendant ce temps, Bernache Oyatoviche laisse les crabes s'agiter dans le panier. Il est même d'une confiance en lui un peu déconcertante.

     

    "Voyez-vous, Général, tous ces cons me jalousent parce que je suis un grand mini-homme, un très-très grand mini-homme ! Et ça, ils ne le supportent pas !"

     

    CLEMA81.jpg

     

    Les ambassadeurs des mini-peuples avec lesquels la Casteigne est toujours plus ou moins en guerre tiennent eux aussi des propos curieux, qui mettent en cause la crédibilité du royaume.

     

    "Monsieur le Marquis, mon maître, le roi Réginar d'Eléborance, veut bien faire la guerre contre la Casteigne, mais il faudrait quand même qu'il y ait un minimum de sérieux en face..."

     

    CLEMA83.jpg

     

    Et voilà soudain que la paix est déclarée, unilatéralement, par l'Eléborance. Comme la Casteigne n'a pas d'alliés, elle ne peut pas poursuivre le conflit pour récupérer le buisson de groseilles du Haut-Plumétinat, conquis par Réginar 2 ans plus tôt.

     

    CLEMA84.jpg

     

    Bien que très entouré, trop peut-être, le roi Flaive ressent lourdement la solitude du pouvoir... Même s'il ne lui en reste pas beaucoup.

     

    CLEMA85.jpg

     

     

    CLEMA60.jpg

     

    Quelques jours plus tard, le palais de Casteigne réunit toute la Cour pour l'anniversaire du roi Flaive, qui souhaite faire oublier pour un moment les tensions politiques.

     

    La Grande Galerie est redécorée pour l'occasion.

     

    CLEMA61.jpg

     

    CLEMA62.jpg

     

    CLEMA63.jpg

     

    CLEMA64.jpg

     

    CLEMA65.jpg

     

    CLEMA66.jpg

     

    CLRMA67.jpg

     

    CLEMA68.jpg

     

    CLEMA69.jpg

     

    CLEMA70.jpg

     

    CLEMA71.jpg

     

    CLEMA72.jpg

     

    Le roi et la reine s'arrêtent pour faire un petit salut poli, et un peu forcé, au ministre Bernache Oyatoviche et à sa fantasque compagne...

     

    CLEMA73.jpg

     

    ...Et s'éloignent prestement.

     

    CLEMA74.jpg

     

    Et déjà, sentant Bernache Oyatoviche affaibli, ses adversaires complotent à leur tour pour tenter d'accélérer sa chute.

     

    CLEMA89.jpg

     

    Mais Bernache Oyatoviche Calogine, le Lion du Potager de Groffliers (Pas-de-Calais) a toujours des griffes, et il saura s'en servir le moment venu !

     

    CLEMA90.jpg

     

    Non, décidément, l'histoire est loin d'être finie...

     

    FIN

     

    « La neige à Paris, ça surprend toujours un peu.Le Commandant de la Cité Volante Miniature s'interroge : Y aura-t-il une sixième saison de "La Quête du Sasgarion ?" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :