• Des mots ne meurent jamais - Episode 1

    Les thèmes du jour : les petits sacs-à-soucis guatémaltèques et les femmes qui ne veulent plus qu'on les appelle "Mademoiselle".

     

     

    Dan-Björn Krisprollsson, le réalisateur expérimental qui vient du rayon froid, poursuit son exploration de l’âme mini-humaine dans cette nouvelle bande-annonce de science-fiction miniature, en s’attaquant cette fois à la sémantique dans ce qu’elle a de plus anodin. Anodin, vraiment ? Pas pour tout le monde…

     

    Juin 2014 – Le Sasgarion effectue un vol de reconnaissance au-dessus du Marquenterre, tout près du Crotoy. Des signes de mini-activité y auraient été décelés… Un Gecko vient de déposer une équipe d’exploration. Mademoiselle Sandra Matizet, assistante biochimiste, collecte des échantillons de sable pour des études d’ADN.

     

    P1010278.JPG

     

    -         Ces terriers, là-bas, ne paraissent pas naturels. Je vais y jeter un coup d’œil.

    -         Nous avons déjà beaucoup de terrain à couvrir. Ne vous éloignez pas trop, Madame !

    -         Non, Mademoiselle. Ne vous inquiétez pas. Je n’en suis pas à ma première mission.

       

    P1010280.JPG 

     

    P1010282.JPG 

     

    -         Aaah !!!

     

    P1010283.JPG

     

    -         Qu’est-ce que c’est que ça ?!

    -         Je crois que c’est une de ces petites personnes qui vivent en secret dans la région…

    -         Qu’elle est donc petite et laide !

     

    P1010284.JPG 

     

    -         …Qui… Qui êtes-vous ? Vous me comprenez ?

    -         Evidemment, on te comprend, qu’elle est donc cruche, aussi ! On lui dit, Mes Sœurs ?

    -         On lui dit. Nous sommes les 6 mini-poupées d’un Sac-à-soucis.

    -         Vi ! Et on vient du Gratémuala ! Et même qu’un jour, on rentrera là-bas, chez nous, avec notre maîtresse, qui s’appelle Florence !  

    -         Gua-té-ma-la. Tais-toi.

     

      P1010286.JPG

     

    -         ...Ah. Moi, en revanche, je suis pas sûre de bien vous comprendre…

    -         Le Sac-à-soucis aide notre maîtresse à se poser les bonnes questions, et nous, on y réfléchit et on trouve les solutions qu’on lui donne pendant son sommeil. En ce moment, on doit l’aider à convaincre son compagnon de bannir le mot « Mademoiselle » de son vocabulaire, parce qu’ils n’arrêtent pas de s’engueuler à cause de ça…

    -         Vi, c’est ça ! C’est de la magie blanche gratémualtèque !

    -         Tais-toi. Mais si vous saviez comme c’est fatiguant de bosser pour une féministe new age !

    -         …Votre… Maîtresse, cette Florence… Elle n’est pas là ?

     

      P1010287.JPG

     

    -         Cette conne nous a oubliées sur la plage. Mais elle va revenir nous chercher. En attendant, nous aussi, on cherche. Des solutions. On bosse dur, vous savez. Mais on a eu le temps, en 18 ans et demi !  

    -         Parce que c’est vous qui avez construit tout ça ?!!

    -         Vi-vi, et on en a bien chié ! T'as vu comment on est gaulées !

    -         Tais-toi. Eh, Mes Soeurs ! Je pense à une chose ! Notre invitée est le sujet idéal pour tester notre conditionneur expérimental ! Elle a pile la bonne taille, vu qu’on a un peu trop profité de la bonne cuisine du ch’nord, depuis tout ce temps !

     

    P1010285

     

    -         TARTIFLETTE !!! PLOTJE VLEESCH !!!

    -         Oh oui, chic-chic-chic ! On la jette dans la machine et on la conditionne pour faire supprimer le mot « Mademoiselle » dans sa petite tête, puis chez tous ses semblables, comme ça, tzac, par simple contact des doigts ! Trop fun !

    -         Et comme ça, si ça marche, on pourra améliorer le système pour que Florence puisse conditionner son mec, quand elle reviendra !

    -         Quoi ?!...

     

    P1010322.JPG 

     

    -         Allez, zou !

     

    P1010288.JPG 

     

    -         Nooon !!!

    -         Quand ce sera fini, elle sera un peu dans le potage. On la remettra à la surface pour que les siens la trouvent et la ramène chez eux. Et là… La magie s’accomplira… Nous verrons tout grâce à notre moniteur psychique.

     

    P1010289.JPG

     

    -         Gratémuala, nous voilà ! J’vous l’dit, les nanas : Bientôt on sera chez nous !

    -         Tu nous fatigues. On sait même pas où c’est, le Gratémachin. Florence, elle nous a achetées à Noirmoutier !

     

    P1010290.JPG

     

    P1010328.JPG

     

    -     Ici Gecko 8. Nous avons une personne inconsciente à bord, sans blessures apparentes, Mademoiselle Sandra Matizet. La mission est annulée, nous rentrons à la base.

     

    P1010329.JPG

     

    Quelques heures plus tard, à bord du Sagarion, dans le centre médical d’urgence de la zone de lancement n° 3.

     

    P1010291.JPG 

     

    P1010323.JPG

     

     -     L'analyse du sang ne révèle rien, pas plus que le reste. L'état de votre patiente semble avoir une cause purement psychique.

    -    Elle ne va pas continuer à être en état de choc bien longtemps... Je reste de garde cette nuit auprès d'elle. Vous pouvez y aller. Bonsoir.

     

    P1010325.JPG

     

    P1010292.JPG

     

    -     Mmmmfff...

     

    P1010293.JPG

     

    -         Mademoiselle ?... Vous m’entendez ?... Mademoiselle ?...

     

    P1010294.JPG

     

    -         Nooon !!! Ne dites pas ça !!! 

     

    P1010295.JPG

     

    P1010296.JPG

     

    P1010297.JPG

     

    -         Mademoiselle ?... Tout va bien ?

     

     P1010298.JPG 

     

    -         Aaaaargh !!

        

    P1010299.JPG

     

    Pendant ce temps, dans la zone de loisirs du niveau A

     

    P1010302.JPG 

     

    zzzouiijjzzz   zzzvzzzzzvvjuiiii   zzjuuzzzzvvvvzzz

     

    P1010303.JPG

     

    P1010304.JPG

     

    P1010305.JPG

     

    -         Tnit-tnit ! Appel urgent de la Sécurité pour le Commandant Salicorne !

     

    P1010306.JPG

     

    -         Merci, Jérôme. Nous reprendrons la semaine prochaine.

    -         Oui, mercredi. Bonsoir Commandant.

     

    P1010307.JPG 

     

    -         Eh bien ?

    -         Il y a eu un problème dans le centre médical n°3. Une jeune femme qui y était en observation est devenue violente et pas du tout raisonnable. Elle a assommé plusieurs personnes et nous la cherchons dans tout le vaisseau. Elle est dangereuse.

     

    P1010308.JPG 

     

    P1010309.JPG

     

    P1010319.JPG

     

     

    P1010314.JPG 

     

     -         Commandant ! Nous avons perdu toute l’énergie des hélices de propulsion ! Nous sommes à présent en vol stationnaire au-dessus des étangs ! Et le système de secours a été saboté !

     

    P1010313.JPG

     

    -         Commandant Salicorne… Est-ce que vous m’entendez ?

    -         C’est vous ? Mademoiselle, que…

    -         ASSEZ !!! Ne m’appelez plus jamais « Mademoiselle » ! C’est fini ! Ce mot est fini ! Que je vous explique : Le Sasgarion est à présent sous mon contrôle. Je vous donne juste l’énergie qu’il lui faut pour se maintenir en vol fixe à cette altitude, qui est de 24 Grands-mètres. Tentez quoique ce soit contre moi, essayez seulement de faire descendre le vaisseau plus bas et je coupe tout dans cette salle. Vous pouvez penser que dans ces conditions, notre chute sera catastrophique.

     

    P1010315.JPG

     

    -         C’est absurde ! Vous n’êtes plus vous-même !

     

    P1010317.JPG

     

    -         J’ai une mission. Je dois toucher chacun d’entre vous pour effacer de votre esprit ce mot odieux, infect, de « Mademoiselle » ! Votre esprit sera purifié après l’ablation de cette puanteur de mot, par simple contact de ma main ! Vous n’avez pas le choix ! Et vous m’obéirez ! Tous ! Ensuite, nous irons sur notre colonie d’Arrochelle où je continuerai cette fabuleuse magie sur tous les habitants. Si vous résistez, je précipiterai le vaisseau sur la serre et la cité qu’elle abrite ! Vous irez tous dans le conditionneur avant d’être envoyés aux quatre vents pour essaimer partout la bonne non-parole ! Et le grand cycle d’éradication des « Mademoiselle par ci,  Mademoiselle par là » commencera ! Vous m’entendez, Mes Sœurs ? Votre mission sera remplie, la magie du Sac-à-soucis triomphera, votre réflexion produira des fruits universels, votre œuvre inondera le petit monde, et ensuite, LE GRAND ! WOMEN ON FIGHT !!!

     

    P1010316.JPG 

     

    -         …Ses sœurs ?...

     

    P1010318.JPG

     

    -         …Ah ben, dites donc…

    -         …Euh… On peut sans doute continuer à réfléchir, non ?... En attendant que Florence revienne, si on a encore  le temps….

    -         Parce que tu la vois arriver, toi ? Idiote. Bien sûr qu’on va continuer à réfléchir. C'est notre boulot... 

     

     

    Jamais, depuis au moins 3 semaines, le Sasgarion n’avait été dans une situation aussi critique. L’équipage défendra-t-il le mot maudit ou son vaisseau ? La perte d’un mot du vocabulaire commun est-elle un enjeu suffisant pour mettre en balance la vie de 230 personnes, prises sous le sinistre contrôle des vicieuses poupées du Sac-à-soucis ?

     

      P1010321.JPG

     

    -         Eh, ho, du calme, La Voix !... Si vous croyez qu’on avait prévu ça…

     

     

    Vous le saurez dans

     

     

    DES MOTS NE MEURENT JAMAIS

     

    Avec James Mini-Bond dans le rôle du Commandant Salicorne

     

    Bientôt !

    Peut-être… 

     

    « VOTEZ POUR VOS MINI-HEROS PREFERES (pour choisir ceux qui vont bosser cet hiver)Des mots ne meurent jamais - Episode 2 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :