• Episode 3

     

    Episode 3

    Episode 3

     

    Dunes de la baie d'Authie. Cité souterraine du royame d'Authiegane.

     

    Episode 3

    -      Quintovic : Mon oncle Gason est ici... Evidemment, il n'a pas pu s'en empêcher, il a fallu qu'il revienne !

    -      Chantalladçouss : Il est encore un peu chez lui... Et il arrive avec des renforts, c'est plutôt une très bonne nouvelle, à mon sens.

    -      Quintovic : Et voilà, jusqu'à mon grand-oncle le fameux général qui doute de ma capacité à mener cette guerre et à sauver l'Authiegane en 55 jours...

     

    Episode 3

    -      Geldoush : Il n'a pas dit ça, mon cher frère. Il pense seulement que nous avons besoin de tous ceux qui ont une grande expérience de ces contrées sauvages.

    -      Gêpludklop : Nous aimons tous le seigneur Gason, mon roi, mais il a fait son temps. Cette fois, la gloire est pour toi. Nos ennemis viennent parce qu'ils font l'erreur de nous sous-estimer. Tu vaincras, sans aucun doute.

    -      Quintovic : ...Absolument... C'est à moi de résoudre ce problème. Tant mieux si j'entre à mon tour dans la légende, après tout ça restera toujours dans la famille !

     

    Episode 3

    -      Gason : Bonjour Quintovic. Je ne pensais pas revenir si tôt. Mais les circonstances...

    -      Quintovic : On ne te voit guère que si elles sont dramatiques. C'est gentil d'être venu, mais nous avons ici la situation bien en main.

     

    Episode 3

    -      Gason : "C'est gentil" ?... Quintovic, ce qui se passe est extrêmement grave ! On ne rigole pas avec le Poisson d'Or ! Et pas plus avec l'armée hédonienne ! Je viens d'abord te dissuader de partir en campagne avec trop de précipitation.

    -      Quintovic : Je te remercie de ta sollicitude et de ton soutien. Mais ce n'est pas seulement ce supposé objet magique qui est en cause, c'est avant tout l'Authiegane que l'on attaque ! Ceci est MA guerre, ceci est MA quête, et je dois la mener à la tête de MON armée. Tu ne peux pas débarquer comme ça et décider de tout. Le peuple attend de moi que je le guide, et je le guiderai vers la victoire. Tu ne crois donc pas en mes mérites ? N'ai-je pas déjà vaincu les Reulous ?

     

    Episode 3

    -      Gason : Je suis le premier à t'en féliciter. Je veux juste te rappeler à une nécessaire prudence. Je te propose de préparer un plan avant toute action.

    -      Gêpludklop : Notre roi a déjà un plan, Seigneur Gason. Mais ton aide ne sera pas complètement inutile. Puisque le Poisson d'Or est ta priorité, tu pourrais, avec ta légion, aller sécuriser la vallée et négocier avec qui voudra bien négocier. Cela dit, j'ai le regret de t'informer que personne n'a voulu nous répondre, ni les Hédoniens, ni les Flammenkuchois. Pendant ce temps, notre bien-aimé Sire engagera l'ennemi dans les dunes et lui donnera sa juste punition.

    -      Gason : ...Mon neveu, qui est ce jeune homme qui se mêle de discuter de stratégie militaire avec nous ?

    -      Quintovic : Gêpludklop est mon conseiller privé et il parle subtilement. Oui, c'est une très bonne idée ! Faisons ainsi ! Retrouvons-nous demain matin, mon oncle ! Tu dois être fatigué de ce long voyage ! Maman va bien s'occuper de toi !

     

    Episode 3

    -      Gason : ...En effet... Diviser nos forces contre deux ennemis dont nous ne connaissons pas la position dans le désert, j'ai rarement entendu un conseil aussi subtil... Nous partons pour plusieurs semaines d'angoisse !

    -      Geldoush : Ne le laisse pas tomber ! Maman l'étouffe déjà beaucoup, tu sais bien, il faut le comprendre... Il t'adore, tu es son modèle. Mais il y a des modèles qui écrasent... Il y a trop de gens qui t'aiment. Mon frère a très à coeur de faire ses preuves à son tour. Même si cela doit être contre toi.

    -      Gason : Je n'ai rien contre... Il a besoin d'aide et donc, soit, je me ferai tout petit. Si nos deux légions doivent marcher séparément, il faut organiser un système de contact permanent pour parer aux mauvaises surprises.

    -      Chantalladçouss : Je m'en occupe, Gason. Avec Tibias, nous allons monter une équipe d'éclaireurs-messagers, des gens aptes à se déplacer rapidement et sans se perdre dans le sable, de jour comme de nuit.

     

     

    Episode 3

    -      Dame Latêtokaré : Mon Quinquin, que fais-tu donc là ? Tu pars à la guerre demain ! Tu vas être fatigué avant même de te mettre en marche.

    -     Quintovic : Maman, une fois dans le désert, nous aurons tout le temps pour, tout à la fois, marcher et dormir. Ce sera un long voyage.

     

    Episode 3

    -     Dame Latêtokaré : Je m'en doute. C'est pourquoi j'emporte le strict minimum.

    -     Quintovic : Parce que tu entends accompagner l'armée ?! Te rends-tu bien compte de ce que c'est que la vie en pleine nature, et en campagne militaire ? Ce sera très dur ! Il y aura peu de serviteurs pour emporter les bagages et nous ne pourrons pas assurer le meilleur confort pour toi et tes dames de compagnie.

    -     Dame Latêtokaré : Ce n'est pas l'armée que j'accompagne, c'est toi. Geldoush tient à venir, pourquoi pas moi ? Je veux être là partout pour toi, c'est normal. Ce sera dur ? Dis, tu m'as regardée ? Tu ne vois pas comme j'ai su rester, à 50 ans, jeune, belle, et sportive ? Et pourquoi ? Parce que j'ai divorcé de ton père, le grand prince Yadêmokyblès, dès après la naissance de ta soeur. Quant à mes dames, elles ne partent pas. Elle n'aiment pas l'aventure. Mais moi, je n'ai pas de réticences. Je veux toujours vivre pleinement et voir de mes yeux le triomphe et le bonheur de mon fils !

     

    Episode 3

    -     Quintovic : Vivre pleinement, quelle belle philosophie ! Je sais bien que tu es la plus belle et la plus forte des mamans. La plus complice. Et que tu espères beaucoup de moi. Un peu trop peut-être ?...

    -      Dame Latêtokaré : Je veux que tu sois heureux, de la manière qui te plaît. Comme moi. Et ce qui me plaît, c'est de partir avec toi.

    -      Quintovic : C'est une magnifique idée ! Allons, pourquoi dormir ?! Vivons pleinement, plutôt !

     

    Episode 3

    -      Dame Latêtokaré : Avancez, les stupides ennemis, les médiocres agresseurs. Mon fils vous fera mettre à genoux et vous reconnaîtrez le nouveau héros d'Orchide. Et je serai là, avant qu'ils succombent ou se rendent, car oui, leur choix sera très simple, pour leur dire : voilà MON fils, le roi Quintovic ! Sa carrière ne fait que commencer et les méchants augures ne le gênent pas. Il sera, à n'en pas douter, le plus grand des mini-hommes. Il dissipera le lourd complexe de petitesse qui nous fige dans notre timidité et notre effroi, et il parlera aux Grands en égal. Il nous fera connaître et respecter. Le destin est en marche. Prenez garde !

     

    Episode 3

    -      Dame Latêtokaré : Emmesdos, c'est toi ? Mon ex-mari est donc là aussi ? Pourquoi n'est-il pas venu ce soir ?

    -      Emmesdos : Mon maître le général Yadêmokyblès campe avec la IIe Légion au sud, Noble Dame. Il m'envoie te prévenir qu'il viendra au déjeuner à l'aube, si seulement il t'est agréable de le voir paraître.

    -      Dame Latêtokaré : Quel idiot ! Bien sûr qu'il est le bienvenu au déjeuner ! Il m'est agréable de te revoir aussi. Voilà de bons souvenirs qui remontent et d'autres couverts qui ne demandent qu'à être remis pour un nouveau service...

    -      Emmesdos : A ton service, Noble Dame. Puisqu'il s'agit de vivre pleinement.

     

    Episode 3

     

    Episode 3

    -      Gason : Geldoush... On m'a dit que tu partais avec nous. Dans ce cas, tu devrais dormir un peu. La nuit est bien avancée.

     

    Episode 3

    -      Geldoush : Comment dormir... Quand je ferme les yeux, la vision du Poisson d'Or incandescent m'assaille et me terrorise. Je vois toujours la destruction, la fin d'un monde... La gloire de mon frère et ensuite, du feu autour de lui, du sable qui l'étouffe, de l'eau qui l'emporte... puis le noir complet, plus de perceptions... Comme si j'étais morte aussi. Et dire que je ne l'ai jamais vu, ce... cette chose.

    -      Gason : Tu le verras sûrement. Même si les individus qui le cherchent ne parviennent pas à le trouver, nous serons sans doute obligés de l'extraire avec beaucoup de précautions pour le mettre à l'abri ailleurs, vraiment hors d'atteinte. Essaie de calmer ton inquiétude pour ton frère. Nous mettons tout en oeuvre pour que cette expédition se passe bien. Mais aurons-nous la faveur du destin ? C'est une autre histoire. Repose-toi.  

     

    Le roi et ses proches ne dormaient pas non plus. Il se réjouissaient, ils mangeaient et buvaient plus que de raison. L'allégresse emplissait leurs coeurs, elle était motivée par l'orgueil et le goût de l'aventure. La nouvelle Quête allait commencer. Dès le lendemain, les armées allaient se rassembler et demander la protection des esprits de la Nature pour cet inoubliable voyage.

     

    Episode 3

    Episode 3

     

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

     

     

    Episode 3

    Episode 3

     

    Et les deux légions orchidiennes partirent. Elles s'engagèrent dans ce monde extérieur riche de mille dangers mortels qui semblait ne pas être à leur échelle, mais qu'ils avaient appris, depuis 10 ans, à connaître. Le connaissaient-ils assez pour le maîtriser et ne pas se laisser dévorer par lui ? Ils en étaient certains. 

     

    Episode 3

     

     Ils étaient 208. Ils étaient fiers, heureux et excités comme des gamins, ils marchaient avec légèreté et confiance. Dès le matin du deuxième jour, les légions prirent des chemins divergents, comme prévu.

     

    Episode 3

    Le jeune roi Quintovic était naturellement le plus léger et le plus enthousiaste de tous. Tout le monde comprenait qu'il avait, d'une certaine manière, repris le pouvoir sur sa mère. Ils en souriaient d'attendrissement, même sa soeur bein-aimée. Le jeune homme ordonnait et tout le monde obéissait ; il déplaçait des colonnes d'hommes avec quelques mots et des grains de sables colorés sur les cartes avec le petit doigt, tout bougeait selon sa seule et irrévocable volonté. Pour lui, c'était magique et grisant.

     

    Episode 3

    -      Quintovic : Voilà le topo : nos adversaires ne savent pas où est la vallée du Poisson d'Or. Donc, ils la cherchent. Et nous, nous les cherchons aussi. Notre travail est de les trouver et de les neutraliser avant qu'ils se rapprochent de leur objectif.

    -      Dame Latêtokaré : C'est bien résumé, mon Quinquin. Ah oui... Voilà ! En fait, ils peuvent être n'importe où !

    -      Chantalladçouss : ...Oui, c'est pour ça que cette traque peut durer très longtemps. Peut-être plus que 55 jours.

    -      Geldoush : 45, maintenant...

     

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

    Episode 3

     

    A SUIVRE...

    « Episode 4Episode 2 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :