• Gason et les Sablonautes - Episode 11 :"La Mission des Possibles" (troisième et dernière partie)

     

    Résumé des épisodes 9 et 10 :

    Mars 2024.

    Plusieurs expéditions quittent le jardin secret près de Berck-sur-Mer qui abrite les Nations miniatures pour explorer et se partager le vaste pays dunaire qui borde la Baie d'Authie, appelé l'Authiegane.

    En réalité, celle de Georgio Maroillocoulos a un autre objectif : rechercher une civilisation inconnue tapie dans le désert et qui serait, Georgio en est persuadé, orginaire d'une autre planète. Comme si la nôtre n'était déjà pas si démesurée et inaccessible à l'échelle des mini-gens (1/72ème) !

    Le roi Gason Authienoüs a pris la tête de l'expédition orchidienne, tout heureux qu'il est de repartir à l'aventure et de s'éloigner des responsablités de l'Etat. C'est la troisième fois qu'il pénètre dans ces régions hostiles, suivi de ses habituels compagnons, de la IIIème Légion au complet et d'un groupe de scientifiques.


    Georgio a de la chance ! Il découvre une tribu africaine qui a plusieurs siècles d'avance technologique sur le mini-monde berckois. Ces êtres discrets observent leur voisins sans se montrer, estimant que les Arrochelliens ne sont pas encore assez sages.

    Les extra-terrestres de Georgio viennent donc d'Afrique... Et ils ne manquent pas de lucidité : la guerre éclate en effet dans le désert. Gason Authienoüs est confronté à l'armé impériale hédonienne qui tente de le mettre hors-jeu dans la conquête de l'Authiegane et il échappe de peu à une terrible défaite... Avant d'être capturé à son tour par cette étrange tribu des sables...   


     

     

    DSCN4036--1280x960-.jpg

     

    6.jpg

     

    Par cette belle journée côtière, le roi Gason Authienoüs est amené à son tour au village de la tribu étrangère.

     

    GASON10-17.jpg

     

    Il faut un petit moment à Georgio pour raconter au roi ce qu'il a appris au contact de ce peuple si avancé et venu de si loin. Le gouverneur Soutass-Méo fait un bon accueil à l'Orchidien.

     

    -      Soutass-Méo : Je suis honoré de recevoir le jeune roi qui est protégé par une réalité magique, d'après nos informations.

    -      Gason : Vous êtes bien renseignés, ici ! Mais la magie ne nous protège pas toujours et ces jours-ci, j'aurais bien besoin de pouvoir contacter nos alliés de cette réalité alternative que personne n'est supposé connaître...

     

     

    GASON10-18.jpg

     

    -      Gason : Nous avons peu de temps, hélas, allons au fait ! L'armée hédonienne vous cherche, votre village est menacé !

    -      Soutass-Méo : Les Hédoniens sont même déjà là ! Nous devons évacuer rapidement, je le crains. J'envoie quelques guerriers pour tenter de les retarder.

    -      Georgio : Mes hommes vont se joindre à eux !

     

     

    GASON10-55-copie-1.jpg

     

    GASON10-19.jpg

     

    -      AAAAAAAAHHH !!!

    -      Soutass-Méo : Restez calmes ! Essayons de négocier avec eux !

     

     

    GASON10-56.jpg

     

    La tentative des assiégés est rapidement repoussée par les Hédoniens qui renforcent leur position devant le village.

     

    GASON10-58.jpg

     

    GASON10-20.jpg

     

    GASON10-21.jpg

     

    -      Georgio : Arrêtez !! Arrêtez cette folie !! Ce peuple est un miracle pour nous et vous gâchez tout !!

    -      Soutass-Méo : N'insistons pas, Georgio ! Tout le monde doit rejoindre l'Anneau-qui-emmène-loin ! Venez avec nous, si votre décision est prise !

     

     

    GASON10-22.jpg

     

    GASON10-23.jpg

     

    GASON10-24.jpg

     

    GASON10-25.jpg

     

     

    GASON10-80-EPILOGUE.jpg

     

    -      Soutass-Méo : Le temps est venu de se dire au revoir, mes amis. Votre monde n'est pas encore prêt à un contact avec nous. Nous le savions déjà il y a trois siècle, mais c'est encore plus vrai aujourd'hui, pour d'autres raisons.

     

     

    GASON10-81-EPILOGUE.jpg

     

    -      Soutass-Méo : Seigneur Gason, j'ai un grand service à vous demander. Quand nous aurons franchi l'Anneau pour rentrer chez nous, nous déconnecterons le système. Gardez celui-ci sous votre protection et enfouissez les pierres qui le commandent en un lieu tranquille.

    -      Gason : Je vous promets que nous en prendrons soin et que votre secret sera bien gardé.

     

     

    GASON11-1.jpg

     

    GASON11-2.jpg

     

    GASON11-3.jpg

     

    -      Soutass-Méo : Le passage est ouvert. Georgio, vous et ceux et vos amis qui veulent venir êtes les bienvenus. Mais ce sera un voyage sans retour pour très longtemps... Nous savons ce que vous avez déjà sacrifié pour votre quête.

    -      Georgio : Je suis prêt à partir. Mon collègue aussi.

     

     

    GASON11-4.jpg

     

    -      Soutass-Méo : Voici les pierres. Mises dans un certain ordre, elles activent l'Anneau et composent des adresses de destination.

    -      Gason : J'ai à peine eu le temps de vous connaître ! Est-ce que vous reviendrez ?

    -      Soutass-Méo : Le jour où vous jugerez que votre monde est prêt, Seigneur Gason, vous déterrerez les pierres. Revenues à la lumière du soleil, elles nous enverront un signal et nous saurons que ce sera le moment de réactiver les Anneaux-qui-emmènent-loin. En attendant le bon moment, cultivons en paix nos jardins respectifs. Je vous souhaite bonne chance.

     

     

    GASON11-5.jpg

     

    -      Soutass-Méo : Ah, j'oubliais ! Même éteint, l'Anneau contient encore une énergie résiduelle en liaison avec les sources de Pensée créatrice des mondes miniatures. Elle risque, pendant quelques semaines, de se réactiver une fois ou deux et de créer pendant quelques secondes un passage vers notre pays. Il faut être prudent avec un matériel aussi sensible ! Allez, cette fois c'est la bonne ! Bonne chance et au revoir !

     

     

    GASON11-6.jpg

     

    -      Gason : Eh bin ça alors... C'est allé un peu vite, mais on va gérer...

     

     

    Gason Authienoüs tient ses promesses. Après que les Hédoniens aient ravagé le village, ils s'étaient repliés alors que l'armée orchidienne arrivait dans leur dos. Il avait donc tout le loisir d'organiser la suite des choses.

    Il décida de cacher les pierres dans le mausolée du Poisson d'or, qui se trouvait dans uen profonde vallée à quelques jours de marche.

     

    GASON10-83-EPILOGUE.jpg

     

    GASON10-77-EPILOGUE.jpg

     

    On déblaya la pyramide de sable qui recouvrait la chambre et l'on creusa une cavité plus grande pour accueillir ce nouveau trésor.

     

    GASON10-78-EPILOGUE.jpg

     

    GASON10-79-EPILOGUE.jpg

     

    Quant à l'Anneau-qui-emmène-loin, qui était un objet bien trop grand et lourd, on demanda à un Grand berckois de venir la récupérer et de la déposer en Orchide, grâce à la radio de l'avion d'Anna Morfoz.

     

    Pendant ce temps, des équipes d'éclaireurs arpentaient les dunes pour localiser l'armée hédonienne. Gason était en effet résolu à prendre sa revanche sur ses fourbes adversaires qui avaient trahi leur parole...

     

    4.jpg

     

    1.jpg

     

    2.jpg

     

     

    On finit par les trouver.

     

    Le 28 avril 2024, eut lieu la Bataille de Biafine, qui vit s'affronter les Impériaux et l'armée orchidienne, renforcée par les mercenaires casteignans de Georgio Maroillocoulos. 

     

     

    B1.jpg

     

    B2.jpg

     

    B3.jpg

     

    Les lignes hédoniennes sont cette fois dans l'offensive, qui est menée avec confiance et musique en tête.

     

    B4.jpg

     

    B5.jpg

     

    B6.jpg

     

    GASON11-7.jpg

     

    B7.jpg

     

    B8.jpg

     

    B9.jpg

     

    Les Orchidiens ont appris à mieux gérer la mécanique implacable des batailles rangées, mais ça reste difficile. Cependant, ils s'en sortent bien, mettant la pression sur l'ennemi au bon moment, reculant quand il le faut...

     

    B10.jpg

     

    B11.jpg

     

    Il faut maintenir à distance l'aile droite ennemie, qui est l'unité la plus menaçante.

     

    B12.jpg

     

    B13.jpg

     

    Gason a gardé un as dans sa manche : une compagnie de réserve attend l'odre d'attaquer sur le flanc gauche de l'ennemi, lorsqu'il se sera trop avancé sur les positions orchidiennes. Gason fait reculer ses hommes pour attirer davantage l'ennemi sur lui.

     

    B14.jpg

     

    B15.jpg

     

    B16.jpg

     

    B17.jpg

     

    L'attaque sur les deux extrêmités de la ligne hédonienne produit l'effet espéré. Le centre est ouvert et Gason s'y engouffre avant que l'ennemi n'ait le temps de former des carrés défensifs.

     

    B18.jpg

     

    Les Hédoniens battent en retraite, la bataille est gagnée pour Gson Authienoüs.

     

    B19.jpg

     

     

    Il ne reste plus qu'à recevoir la solennelle reddition de l'armée ennemie et, en représailles, obtenir l'abandon complet de toute prétention hédonienne sur l'Authiegane. Les Orchidiens restent seuls sur le terrain et du même coup, cela préserve d'autant mieux le secret du mini-peuple des visiteurs africains... 

     

    B20.jpg

     

    B21.jpg

     

    Gason Authienoüs va pouvoir rentrer triomphalement en Orchide.

    Oui, parce que c'est ce qu'il redoute toujours un peu, Gason : à quel moment rentrer, comment et surtout, quel accueil va-t-on lui faire ? 

     

     

    Une fois de plus, ses conseillers en communication vont lui mettre en scène un retour à Katapigone glorieux.

     

    GASON11-20.jpg

     

    GASON11-21.jpg

     

    GASON11-22.jpg

     

    GASON11-23.jpg

     

    GASON11-24.jpg

     

    GASON11-25.jpg

     

    GASON8-109

     

    GASON8-115

     

     

    Un mois plus tard, à l'occasion de son anniversaire, le roi Gason organise au château de Chémireil, dans la pelouse semée de trèfles qui est toute proche de Katapigone, une grande soirée moules-frites pour tous ses amis, de préférence les vrais, même s'il a aussi invité pas mal de politiciens.

     

     

    GASON11-8.jpg

     

    Gloria Grandnord et son mec assurent l'animation musicale.

     

    GASON11-9.jpg

     

    (chanson : "Et surtout ne m'oublie pas", Alain Delorme du groupe belge Crazy horse, 1973 - Bon, en fait c'est parce que j'ai accroché sur cette chanson en entendant le camarade Steeve l'interpréter au clavier dans une soirée piano-bar à Berck. C'est un hommage).

     

    " Et surtout ne m'oublie pas
    Quand je serai loin de toi
    Si je dois te quitter
    Il ne faut pas pleurer

     
    Et surtout ne m'oublie pas
    Tu sais que je reviendrai
    Ce n'est pas tous les jours

    Qu'on trouve le grand amour

    On dit souvent que loin des yeux
    On est aussi loin du cœur
    "

     


    GASON11-10.jpg

     

    " Mais si tu m'aimes
    Comme je t'aime
    Il ne faut pas avoir peur

    Et surtout ne m'oublie pas
    Ecris-moi de temps en temps
    Parle-moi de ta vie
    Tout comme si j'étais là "
     

     

     

    GASON11-11.jpg

     

    " On dit souvent que loin des yeux
    On est aussi loin du cœur
    Mais si tu m'aimes
    Comme je t'aime
    Il ne faut pas avoir peur "


     

    GASON11-12.jpg

     

    " Et surtout, et surtout ne m'oublie pas
    Quand j'aurai le mal de toi
    Pendant ces longues nuits
    Où je serais sans toi "


     

    GASON11-13.jpg

     

    " Et surtout ne m'oublie p... "

    -      Les gens : Ooooooooooohhhh !...

     

     

    GASON11-14.jpg

     

    GASON11-16.jpg

     

    SCHPRONFFF !!!!

    -      Les gens : HAAAAAAAAAAAAHHHH !!!!

     

    GASON11-17.jpg

     

    GASON11-18.jpg

     

    -      La gouvernante : Euh... Les musiciens... Où ils sont passés ?

    -      Gason : Je crois qu'ils viennent de commencer une longue tournée en Afrique...

     

     

    Et le temps fit son oeuvre, comme il aime à le faire.

     

    B22.jpg

     

     

    Au ras du sol, on voit aussi bien que nous le ciel. Le soleil couchant. Les étoiles, dont l'accessibilité n'est même plus une question de taille. Le mini-monde se nourrit en les contemplant des mêmes légendes, des mêmes espoirs, des mêmes doutes.

     

     

    GASON10-59-EPILOGUE.jpg

     

    GASON10-60-EPILOGUE.jpg

     

    Et quand un jour finit, c'est qu'un autre va commencer. Le mini-monde berckois est impatient d'y être.

    Il n'a pas finit de connaître de nouvelles et curieuses aventures, ni de chercher de nouvelles amitiés dans des ailleurs indéfinissables et pleins de surprises.

     

    GASON10-61-EPILOGUE.jpg

     

    GASON10-62-EPILOGUE.jpg

     

    GASON7-18

     

     

    FIN

    « Gason et les Sablonautes - Episode 9 : La Mission des possibles (première partie)Bientôt sur vos écrans - La Quête du Sasgarion - Episode 40 : "La procédure Chamallow" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :