• La Quête du Sasgarion - Episode 24 (saison 3) : La Guerre des Pensées

     

    Résumé de l'épisode précédent : Comme prévu, le Commandant Danlo Hédrone et ses amis sont dans la merde. Une mini-civilisation inconnue, et qui possède des superpouvoirs, a décidé de mettre le grappin sur la Cité Volante Montvillienne, le Sasgarion. Cette histoire va-t-elle bien finir ? Il y a des chances. Mais pas pour tout le monde...

    (Apparition spéciale et à peu près floutée de Damien, un authentique vosgien, mais pas miniature.) 

     

    SAS24-02.JPG 

     

    -          Danlo : Je suis le Commandant Danlo Hédrone, responsable de la Cité Volante Montvillienne le « Sasgarion ». Merci pour l’aimable invitation, mais j’ai l’estomac un peu noué, là ! Qui que vous soyez, vous avez un grand pouvoir, c’est certain. Mais que signifient ces attaques à distance ?! Vous avez bombardé mon vaisseau, tué et blessé des membres de mon équipage ! Sans parler des civils enlevés dans le Jardin d’Arrochelle ! Pourquoi ?!... Nous sommes pacifiques !! Nous n’avons pas mérité un tel traitement !!

    -          Heidi Gaga : Je l’avoue, certains d’entre nous se méfient des Montvilliens et ils ont eu peur. La peur est mauvaise conseillère et elle les a poussés à agir sans mon assentiment. Ils ont tenté, par la magie collective, de vous effrayer, de vous dissuader de poursuivre vos investigations après notre première expérience de transfert psychique en direction d’Arrochelle… Je regrette ce qui vient d’arriver au Sasgarion. Mais pour ce qui est des gens transférés par accident, soyez rassuré, Commandant : ils sont tous là. Comme vous le voyez, ils sont bien traités. Ils se plaisent parmi nous. Grâce aux bienfaits de la Pensée mise en commun, ils n’éprouvent plus aucune angoisse, aucune peur, ils ne se posent plus de questions. Nous pensons pour eux et ça les rassure... Ils assurent le service de ce banquet en votre honneur.

     

     SAS24-01

     

    -          Danlo : Je vois. Vous aussi la faculté de les hypnotiser, et de les priver de tout jugement critique sur leur propre intérêt, donc de liberté ! C’est très fort, mais pas très honorable à mes yeux !

    -          Heidi Gaga : Vos yeux voient la réalité primaire qui s’impose à vous, mais vous ne connaissez pas encore la liberté que peut donner le contrôle collectif de la Pensée Fondatrice. 

    -          Gélagnac : Comment avez-vous réussi cela ?

    -          Heidi Gaga : Nos ancêtes étaient un peu... différents de ce que vous voyez de nous aujourd'hui... C'est le résultat d'un cheminement lent mais ingénieux et déterminé. Lorsque les plus doués des gens de notre peuple comprirent, il y a plus de 3 siècles, que notre monde miniature devait son existence à des Pensées créatrices, à l’imagination d’un Grand qui était assez puissante pour s’imprimer dans une réalité alternative inconnue de presque tous, ils étudièrent ce phénomène. Ils l’apprivoisèrent…

     

     SAS24-03.JPG

     

    -           Heidi Gaga : …Ils développèrent leur esprit par une discipline spéciale qui leur permit de commander à cette Pensée Contrairement à la vôtre, notre petite civilisation n’a pas développé de technologies avancées. Le contrôle de la Pensée Fondatrice est par nature une disposition présente en chacun des êtres miniatures existants, mais vous l’ignorez encore. C’est lui qui nous a permis de nous protéger des Grands qui nous entouraient, en influençant mentalement le regard qu’ils avaient sur nous, ou pour détourner ce regard et nous rendre imperceptibles.

    -          Danlo : Vous les influencez ?... Vous agissez directement sur leur comportement ?... Nous n’avons pas eu besoin de faire ça avec nos Grands Protecteurs…

     

     SAS24-04.JPG

     

    -          Heidi Gaga : Vous avez eu beaucoup de chance… C’est l’exploration de la Pensée et la façon dont elle voyage dans le temps et l’espace qui nous a révélé, il y a quelques années seulement, l’existence des Montvilliens et des autres mini-peuples. Et de toutes ces colonies que vous possédez en France. Bientôt, nous serons en force pour explorer aussi l’Europe et le reste du monde… Nous avons pu comprendre que nous n’étions pas seuls, sans pour autant établir d’échanges directs avec vous. Mais nous savons aussi qu’Arrochelle est au centre de tout dans votre civilisation et qu’elle est le siège de la Pensée qui vous a créés. Vous avez réussi à la contrôler par des moyens techniques. Vous détenez le pouvoir, sans l’avoir encore utilisé.

    -          Gélagnac : Nous l’avons découvert il y a 4 ans seulement. Nous avons pu transposer la Pensée chez un seul des nôtres pour sauver notre monde menacée d’extinction. Nos moyens techniques paraissent limités en face des pouvoirs psychiques collectifs que vous avez développés depuis 3 siècles, mais ils nous ont quand même permis d’arriver dans les Vosges… Ce n’était pas gagné.

    -          Heidi Gaga : Je vois cette réussite comme la ravissante promesse d’une fructueuse association ! Je fonde de grands espoirs là-dessus !

     

    SAS24-05.JPG

     

    -          Heidi Gaga : Là, c’est mon palais. Il est invisible pour les Grands, même ceux qui nous connaissent. Et il l’était aussi pour vous jusqu’à cette minute. A présent, vous pouvez voir notre cité, parce que je le veux ainsi.

    -          Danlo : C’est gentil. Mais notre association démarre plutôt mal !

    -          Heidi Gaga : Acceptez toutes mes excuses pour ce qui s’est passé à bord de votre vaisseau. Nous allons ensemble lisser les angles et dissiper les craintes. Vous pourrez partager notre enseignement et vous nous apporterez votre renfort technologique. Nous sommes un peuple peu nombreux, tout au plus 3 000 personnes. Quelques centaines d’entre nous seulement sont initiés au contrôle de la Pensée. Nous avons besoin de votre aide et vous de la nôtre ! Rejoignez-nous, Commandant ! Vous et les vôtres. Nous unirons nos esprits pour assurer une paix et une sécurité éternelles au Monde Miniature !

     

     SAS24-06.JPG

     

    -          Heidi Gaga : Nous existons aujourd’hui, grâce au pouvoir de l’imagination, et nous prenons ça comme une évidence définitive. Nous sommes vivants et passionnés. Pourtant, nous venons de rien, et nous y retournerons peut-être. Pourquoi sommes-nous là, si ce n’est pour continuer ? Où allons-nous ? Que restera-t-il plus tard de notre monde si cette réalité s’éteint ? Que laisserons-nous ? Quelle réalisation majeure, ou même, quel souvenir ?

    -          Danlo : Ces questions sont les mêmes dans tous les mondes imaginaires.

    -          Heidi Gaga : C’est pourquoi il est naturel et nécessaire d’unir nos forces.  

     

     SAS24-06BIS.JPG

     

    -          Danlo : Les choses ne sont pas aussi simples, Reine Gaga. Nos gouvernements doivent d’abord se rencontrer pour étudier la question, former des commissions tripartites avec des experts, des parlementaires et des ministres, préparer un traité, vous envoyer une ambassade…

    -          Heidi Gaga : Comme tout cela est donc compliqué !! Ha ! Ha ! Ha ! Commandant !... On dirait que vous ignorez encore le pouvoir de la Pensée sur les masses ! Si vous voulez, je peux me rendre en personne sur votre vaisseau et convaincre son équipage de faire le voyage, ce qu’il fera avec optimisme et allégresse !

    -          Danlo : Si je veux ? Non, je ne veux pas ! Vous voulez les envoûter et les capturer, pas les convaincre !

     

     

    SAS24-07.JPG 

     

    -         Danika : ...?

    -       Heidi Gaga : Commandant, l’ordre des choses suit un chemin logique qui est la quête d’une certaine perfection. Et la logique veut que nous vous fassions bénéficier du pouvoir qui est le nôtre et que vous contribuiez à cette grande œuvre en envoyant le Sasgarion dans le mini-monde des Vosges.

    -          Gélagnac : Il me semble que, dans un premier temps, vous cherchiez surtout à priver Arrochelle de ses moyens d’action sur les vortex de transfert psychique… Ce n’est pas ce sens-là que nous donnons à la notion de partage.

    -          Danlo : C’est notre soumission que vous voulez ! Sommes-nous vos prisonniers ?

    -          Heidi Gaga : Ne prononcez pas des mots si méchants… Nous sommes faits pour nous entendre. Nous sommes des rêves, des rêves de Grands, Commandant, vous, moi et tous nos gens. Des rêves vivants ! Et n'est-ce pas, "il faut bien qu'on vive, il faut bien qu'on aime, il faut bien qu'on boive, il faut bien qu'on meure"* (*chanson de Barbara). Toutefois, même le rêve a besoin de se renouveler, de s'entretenir. Et repeupler mon mini-monde avec les rêves des autres, c'est ça mon idée ! 

     

     

    SAS24-10.JPG 

     

    -          Allez, les gars… Donnez-nous vos armes.

    -          Lieutenant Judlo : Non !

    -          Allez, quoi… Soyez sympas, rendez-vous sans faire de manières !

     

    SAS24-11.JPG 

     

    -          Judlo : Je ne suis pas quelqu’un de sympa ! Feu ! Rayon assommant !

     

    SAS24-12 

     

    SAS24-13.JPG

     

    -          Judlo : Repli dans la vallée ! Evacuez les otages !

     

    SAS24-14.JPG

     

    -          Heidi Gaga : Arrêtez !! Cette violence est parfaitement inutile !!

    -          Judlo : Je vais la griller, la poulette !

    -          Danlo : Judlo, ne tirez pas !

     

    SAS24-15.JPG 

     

    -          Judlo : NOOON !!!

    -          Danlo : On ne gagnera pas comme ça ! On file !

     

    SAS24-16.JPG

     

    -          Elles sont belles, mes fleurs, elles sont belles ! Messieurs-dames, de belles fleurs pour offrir, c’est le moment ou jamais !

     

    SAS24-17.JPG

     

    -          Judlo : CREVE, ORDURE !!!

       

    SAS24-18.JPG

     

    -          O ma Reine. Tiens-tu vraiment à une alliance avec ces êtres obtus et violents ?! S’ils viennent dans les Vosges, ils détruiront notre monde !

    -          Heidi Gaga : Oui, cher Premier Ministre… C’est vrai, ils sont incorrigibles... Mais il le faut. Nous avons besoin d’eux…

    -          Nous avons besoin de ces bourrins ?!

    -          Heidi Gaga : Mm-mm. Absolument. Leur matériel de contrôle de la Pensée ne peut pas être ailleurs qu’ici, ce serait une folie de leur laisser ce pouvoir. Nous devons d’urgence les mettre de notre côté pour renforcer aussi le nôtre, à commencer par Arrochelle. Et donc, c’est le moment de leur parler le seul langage qu’ils comprennent…

     

    SAS24-19.JPG

     

    -          Danlo : Je n’ai rien contre le fait de montrer les muscles quand il le faut, mais j’aimerais bien que mes officiers me parlent avant de prendre des initiatives.

    -          Judlo : Dans ce cas, ça ne s’appelle plus des initiatives. C’est quoi ce foutu pays rempli de magiciens fascistes ?! Que va faire la reine ?

    -          Danlo : Je crains le pire. Encore une qui veut nous faucher le Sasgarion ! J’vous l’dis, je ne serai pas le dernier Commandant de la Cité Volante !

     

    SAS24-20.JPG

     

    -          Danlo : Danika... On s’en est sorti… Pour l’instant.

    -          Danika : C’est horrible… Nous avons perdu l’assistant du professeur et un des prisonniers. Et une femme a disparu du groupe.

    -          Danlo : Ils l’ont sans doute reprise. Calme-toi... J’imagine que tu ne trouves plus ce pays aussi romantique ?

    -          Danika : C’est une question d’angle… On ne doit pas être sur le bon.

     

     SAS24-21.JPG

     

    -          Danlo : Yoris… Appelez Gecko 12. Dites à Dydrar de venir nous chercher au pied de cet arbre. Et qu’il contacte le Sasgarion. Une autre attaque est à redouter. Ou quelque chose de plus pernicieux… Il faudrait aussi joindre cette famille des Grands Protecteurs alsaciens. Pour nous, la première chose à faire est de trouver un coin calme où nous pourrons faire le point à l’abri…

     

     SAS24-22

     

     

     

    A bord de Gecko 12, le 6 mai 2015 – 16h20

     

      SAS24-23.JPG

     

    -          Danlo : Ici Gecko 12 au Sasgarion. Gytring ?

     

     SAS24-24.JPG 

     

    -          Gytring : Ici le Sasgarion. Content de vous voir, Commandant ! Finalement, ce passage vers un autre plan d’existence est moins pittoresque que l’on croyait. Vous êtes seulement partis… dans l’Est.

     

     SAS24-25.JPG

     

    -          Danlo : C’est dangereux malgré tout. Nous sommes devant une clique de magiciens qui vit recluse depuis des siècles et qui a développé d’immenses capacités dans l’usage de la Pensée. Ces gens convoitent notre vaisseau et son appareillage. Autant pour nous en priver que pour enrichir encore leur pouvoir. Vous avez déjà eu un aperçu de ce qu’ils savent faire… Ce sera pire la prochaine fois. Il faut s’y préparer. Le vaisseau ne doit à aucun prix passer sous leur contrôle !

     

    SAS24-26.JPG 

     

    -          Gytring : Que comptez-vous faire de votre côté ?

    -          Danlo : Nous avons installé une base provisoire dans la forêt pour mettre les rescapés à l’abri. Je vais repartir avec le Gecko pour tenter une ultime négociation… Même si je sais que c’est illusoire. Il semble qu’ils contrôlent aussi des Grands. Nous allons essayer d’en savoir plus à ce sujet. Je vous tiens au courant. Bonne chance. Terminé.

     

     Dans la cité des Mini-Vosgiens...

     

     SAS24-27

     

    -       Heidi Gaga : ...J'aime ce jardin... Je m'y sens comme en famille... Les Montvilliens sont incorrigibles... Ils ne veulent pas comprendre qu'un séjour volontaire leur permettrait de partager notre pouvoir, nous n'aurions même pas besoin de contrôler durablement l'esprit de tous les gens de l'équipage, d'effacer leur libre arbitre. Au lieu de ça, ils veulent dramatiser la situation et résister. Ils se sont réfugiés dans leur Gecko et ils préparent une contre-attaque... 

     

    SAS24-28.JPG

     

    -          Heidi Gaga : Il ne faut pas leur laisser le temps de réagir. Je me rends à bord de la Cité Volante immédiatement pour charmer mon nouveau public ! Tu sembles faire la moue, Mage Totoro…

    -          Totoro : Je t’en prie Ma Reine ! J’ai un très mauvais pressentiment ! Le granit va se répandre dans les cœurs, il m’étouffe déjà ! Le silex m'enflamme, le calcaire m'entartre !

     

     SAS24-30.JPG

     

    -          Totoro : Tu ne dois pas faire venir les étrangers et leur maudite machine ici !

     

    SAS24-31.JPG 

      

    -          Totoro : NOOOON !!! A AUCUN PRIX !!! JAMAIS !!!

     

     SAS24-32.JPG

     

    -          Totoro : ET TOI, TU NE DOIS PAS Y ALLER NON PLUS !!!

    -          Heidi Gaga : Mmm… Mon pauvre Rototo… Totoro, j’aime beaucoup tes transes prédictives, mais là, tu te trompes. Je serai très prudente. La Pensée m’aidera à bloquer chez les Montvilliens toute volonté de résistance… Et va dire aux ministres Naruto et Issey Miyake ceci : je veux que mes sujets dépositaires du pouvoir collectif se rassemblent ! Le transfert d’un vaisseau de 4 grands-mètres de long nécessite une charge d’énergie psychique exceptionnelle ! Et autant pour vider définitivement la tête de plus de 300 personnes !

     

     

    SAS24-33

      

    -          Totoro : NOOOOON !!!...

     

    SAS24-34.JPG

     

    -          Heidi Gaga : En voilà assez ! Tu m’exaspères ! Tu ne comprends donc pas ? Si nous ne renouvelons pas nos pouvoirs sur la Pensée, notre monde dépérira à court terme. Nous avons maintenant l’explication des faiblesses constatées depuis 3 ans : Il y a d’autres mondes miniatures, d’autres Pensées Fondatrices ! Nous devons les réunir et nous sommes les seuls à pouvoir exercer ce contrôle parfait ! Notre peuple s’épuise, les cerveaux craquent… De nombreuses personnes ont déjà perdu 30 à 50 points de QI et il en est même qui commencent à trouver Marine Le Pen sympa ! Nous sommes en grand danger !

     

      SAS24-35.JPG

       

    -          Totoro : C’est de toute façon ce qui arrivera, Ma Reine, si ces intrus débarquent ici ! Nous ne sommes pas en force ! Il se produira un retour fatal sur nous-mêmes… Ce sera un retour à l’Age des Pierres !!

     

    SAS24-36.JPG

     

    -          Heidi Gaga : Absurde ! Laisse-moi et obéis ! Je dois me concentrer…

     

     

     A bord du Sasgarion...

     

    SAS24-37.JPG

     

    SAS24-38.JPG

     

    SAS24-39.JPG

     

    -          Ici la Section Technique ! Monsieur Gytring, les ordinateurs de maintenance sont en rideau ! La plupart des systèmes de navigation sont inactifs, à part le la procédure automatique d’urgence qui nous maintient en vol statique !

     

    SAS24-40.JPG 

     

    -          Gytring : En clair, quelque chose nous immobilise dans la zone du vortex. Unité Expérimentale, quoi de neuf de votre côté ?

     

     SAS24-41.JPG

     

    -          Chardonville : C’est inquiétant… Le vortex se dilate, les niveaux Gamma atteignent le seuil critique. C’est peut-être une nouvelle attaque !

     

      SAS24-42.JPG

     

    -          Gytring : Alerte rouge pour tout le vaisseau ! Sécurité… Colonel Salicorne, vous m’entendez ?!

     

     SAS24-43.JPG  

     

      SAS24-43BIS

     

    SAS24-43TER

     

     SAS24-44

     

    -          Hooooooo !!!

     

    SAS24-45.JPG 

     

    -          Heidi Gaga : Bonjour chers amis Montvilliens ! Je suis la Reine des Vosges Heidi Gaga ! Je viens vous porter un message de paix et d’éternité ! Monsieur Gytring, votre officier ne répondra pas : J’ai pris le contrôle de vos communications internes, pour que vous ne laissiez pas la peur vous dicter de mauvaises réactions, et pour que vous puissiez tous m’entendre… Vous n’écoutez plus que la douce musique de ma voix, laissez-vous bercer, détendez-vous, et vous aurez plaisir à me satisfaire en toute chose…

     

    SAS24-47.JPG 

     

    -          Heidi Gaga : N’ayez pas peur ! Votre Commandant ne m’a pas comprise et il a été victime de sa propre peur !... Ou du moins ça ne saurait tarder… Entendez-moi ! Accompagnez-moi pour un passionnant voyage vers l’accomplissement ultime de vos vies pour enrichir la Pensée ! Vous êtes les bienvenus dans mon monde et nous saurons vous accueillir et vous utiliser avec amour !

     

     

    SAS24-50.JPG 

     

    -          Le technicien : Ici Gecko 12, j’appelle le Sasgarion… Ici Gecko 12 ! Répondez !

    -          Gélagnac : Et voilà, ça commence… On a quand même une bonne nouvelle : La fille de Madame Mausweiler est en route.

    -          Danlo : Envoyez les coordonnées GPS à la Grande. Elle en a pour un moment avant d’arriver ici, j’espère qu’il ne sera pas trop tard.

     

    SAS24-51.JPG 

     

    -          Danlo : Dydrar, tu vois quelque chose ?

    -          Dydrar : On dirait qu’il y a une manif’ en bas, dans cette clairière…

    -          Gélagnac : Bien sûr… Ils rassemblent toute leur énergie pour opérer le transfert de la Cité Volante.

     

    SAS24-52.JPG 

     

    -          Danlo : Mais ils ne peuvent pas tout gérer à la fois. Nous sommes les seuls à pouvoir intervenir.

    -          Dydrar : A mon avis, ils le savent déjà…

     

     SAS24-100.JPG

       

     SAS23-54.JPG

     

    -          Dydrar : Un Grand !! Devant nous !!

    -          Danlo : Manœuvre d’évitement !

     

     SAS23-55.JPG

     

    SAS23-56.JPG

     

    SAS23-58.JPG

     

     SAS24-57BIS.JPG

     

    -          Haaaaaaa !!!

     

    SAS23-59-copie-1.JPG 

     

     SAS24-60-copie-2.JPG

     

    SAS24-61.JPG

     

    A suivre... 

     

    « La Quête du Sasgarion - Episode 23 (saison 3) : Piège mortel par temps calmeLa Quête du Sasgarion - Episode 25 (saison 3) : Retour à l'Age des Pierres »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :