• La Quête du Sasgarion - Episode 30 (Saison 4) : La Bulle d'Orkêmyone

     
    Près de Quend-Plage (80) - 9 novembre 2015 
     
     
     
    A bord du Sasgarion... 
     
    SAS30.20
     
    SAS30.21 
           
    -        Tnit-tnit !
    -      Une voix douce et joyeuse qui sort de la borne de communication :  Bonjour Technicien Galwenn Dumûrier ! Il est 4h50 ! Lumière !
    -        Mmmmmmm !?
     
     SAS30.22
       
    -        Mmmmgzesgueuzê !?
    -        La douce voix : Je vous rappelle que vous commencez votre service à… Oh, pardon !! A 8h00 !! Je suis désolée !! C’est mon premier jour !
    -        Mmm… Vous commencez bien… Et je ne suis pas non plus le technicien Galwenn Dumûrier… 
     
     SAS30.23
     
    -        Dydrar : Bon, bin… Levé pour levé…   
     
     SAS30.24
     
      Niveau B, Corridor transversal 3 – 7h15
     
    SAS30.30
     
    -        Bonjour Technicien Galwenn Dumûrier ! Je vous rappelle que vous…
    -        Vous êtes sur une borne-com publique, Mademoiselle ! Vous avez coupé mon appel !
    -        Désolée ! C’est mon premier jour !  
     
    Section Alimentaire, Unité Confiserie 
     
    SAS30.25 
     
    -      Dydrar : Bonjour les gens !
    -      Olansie : Bonjour Lieutenant !
    -      Padraig : Tu es bien matinal.    
     
    SAS30.26.jpg 
     
    -        Madame Olansie Enondradel : Oui, dites donc, ça faisait bien trois jours qu'on ne vous avait pas vu traîner par ici !
    -      Dydrar : Je veux être là au bon moment pour les bonnes occasions ! Qu’est-ce qu’on a, ce matin ?      
     
     SAS30.27
     
      -       Padraig : Que du bon ! Hier soir, un petit malin qui revenait de Berck dans son hélicoptère personnel a réussi à faucher ce truc-là dans un chariot, sur le parking de l’Intercasinauchanmarché… Bien sûr, c'est très dangereux et c'est interdit. On aurait pu le faire arrêter, mais on a préféré lui racheter le bazar.
    -      Dydrar : "On a préféré" ? Hé hé, il serait pas un peu venu pour ça, non ? On donne dans le recel, maintenant ? Eeeh, salut, Monlapin !
    -     John Monlapin : S'lut.
    -     Padraig : Si ça peut faire plaisir et mettre un peu de fantaisie dans cette caserne volante...  
     
     SAS30.28
           
    -        Dydrar : ...Rien que ça ! De quoi gâter toutes les dents de l’équipage sur plusieurs générations !
    -        Padraig : Et les tiennes en premier, j’imagine ! N’y compte pas, on vient à peine d’ouvrir le tube. On est en plein inventaire. Euh... John, si tu veux bien me les classer par couleurs, aussi... 
    -      John : ...Pourquoi faire ?...  
    -        Dydrar : Je décolle en mission dans une heure et ça va durer toute la journée. J’ai besoin d’un truc qui m’aide à tenir… Allez, quoi… Allez…
     
    SAS30.29
     
    -        Padraig : Bon, d’accord… Mais un seul !
    -        Dydrar : Je te revaudrai ça !
    -        Padraig : Alors Lieutenant, tu vas cette nuit me faire un joli petit trou bien rond dans la vitrine du Succès Berckois et tu me ramènes un sachet de 100 grammes de berlingots à la violette ! Ha ! Ha ! Ha ! J’ai de la demande… Non officielle, si tu vois ce que je veux dire ! Bonne chance !
    -        Dydrar : Merci !!
    dunes.jpg 
    medium_mouettes.jpg
     
    Poste principal, Contrôle des Missions Extérieures  - 9h25 
     
    SAS30.1
     
    -        Ici Gecko 19 à la base, je suis en position.
    -        Gytring : Bien reçu. Gecko 5, il vous reste 20 secondes !
    -        J’y suis presque.  J’arme le laser anti-mouettes.
    -        Gytring : Parfait ! Bien reçu ! Tout à l’air de bien se présenter, Commandant, nous sommes dans les temps. 
     
    SAS30.2.jpg
     
    -        Chardonville : Mais non ! Qu’est-ce qui arrive à Gecko 1 ? Il est en retard ! 
     
    SAS30.3.jpg
         
    -        Danlo : Dydrar ? Tout va bien ?...
     
     SAS30.50.jpg  
       
    -        Dydrar : Euh… Pas trop ! Mon appareil dévie sur la droite et je n’arrive pas à corriger ! Les réacteurs viennent de se mettre à toussoter à un point que c’en est inquiétant… 
     
    SAS30.4.jpg
     
    -        Chardonville : Nous avons besoin du maximum de la puissance de feu, et selon le plan prévu, pour faire fuir cet énorme vol de mouettes qui squatte la plage, c’est capital. Tant que les volatiles seront là, notre équipe de recherche au sol sera en grand danger !
    -        Danlo : On devra se passer de lui ! Monsieur Gytring, retardez la mission de 15 minutes et faites décoller un Gecko de réserve. Dydrar, peux-tu rentrer à la base ? 
     
    SAS30.51.jpg 
    - Dydrar : Pas sûr du tout ! Je perds l’alimentation des moteurRRRRRRRRRRs !... J’amorce mon virage et diminue l‘altitude… J’ai détecR-CRcté la balise du campement du professeur Argawaen juste en dessous ! Je vais me poser, ou plutôt me laisser doucement tomber dans le sable. CRRRRRRRRRRRRRRRRR ! 
     
     
    SAS30.5.jpg
         
    -        Gytring : Qu’est-ce qu’il raconte ? D’après son transpondeur, il est au moins à 70 grands-mètres du camp… 
     
    SAS30.75.jpg
    SAS30.52.jpg
     
    -      Dydrar : Aïe !!

    SAS30.76.jpg 
     
    SAS30.77.jpg
     
    SAS30.60--2-.jpg
     
     -      La puce de sable : Oooh-ooh ! Merde, quoi ! Y a des gens qui dorment !
     
    SAS30.53.jpg 
     
    SAD30.6.jpg
     
    -        Sandra Matizet : Contact radio perdu, Commandant. L’appareil est sur la plage et il semble intact. L’OVMD indique que le pilote est en vie et dans un état physique convenable.
    -        Danlo : « Convenable » ?... Dydrar… Envoyez tout de suite l’unité de secours.
    -        Gytring : L’ordre est déjà transmis.
    -        Chardonville : Ne vous inquiétez pas, Danlo. On le retrouvera vite et en pleine forme.
     
    Quelques minutes plus tard…
       
      SAS30.7.jpg
     

    -        Gytring : …Au risque de me répéter, je répète que le problème vient du vent. Il soulève  une quantité de ce sable trop fin qui bousille la mécanique et les circuits. Les Geckos sont trop sollicités depuis une semaine, la technique s’en ressent…

    -        Danlo : C’est justement parce qu’il est nécessaire de maintenir tous nos appareil en service que nous avons mis une procédure spéciale en place ! Les brillants cerveaux du Département Technique sont supposés réviser chaque Gecko tous les 3 jours pour éviter ce genre d’accident ! Je pense que quelqu’un, quelque part, a bâclé son boulot et  maintenant, nous avons peut-être perdu Dydrar !

    -        Chardonville : Voyons, il n’est pas perdu. Nous avons sa position exacte sur la plage, et le Gecko de secours s’apprête à le rejoindre.

     

     SAS30.8

     

    -        Danlo : Que s’est-il passé au moment de son atterrissage forcé ? Il a parlé d’une balise.

    -        Chardonville : Je crois qu’il a capté par hasard ce mystérieux signal, faible et intermittent, dont nous recherchons la source depuis une semaine par ce vent d’automne merdique, et il s’est guidé sur lui. Si c’est le cas, on peut penser que cette source est localisée sous le sable. Allons dans mon labo. Mes assistants sont en train de décrypter les données télémétriques de la zone.

     

    SAS30.54.jpg

     

    -      Danlo : Je suis inquiet pour Dydrar.

    -      Chardonville : Bien sûr. Si vous ne l'étiez pas, c'est moi qui serais inquiet pour vous. Il est quand même votre meilleur ami.

     

     

     SAS30.55.jpg

     

    -    Chardonville : Dydrar a de la ressource ! Il va s'en sortir.

    -     Danlo : En attendant, cette opération de sauvetage passe avant toute autre considération. Votre mini-monde caché, si c'est bien de ça dont il s'agit, devra patienter encore un peu qu'on le découvre.

     

     

    SAS30.56.jpg

     

    -      Danlo : Et puis ce vent constant qui balaie la plage depuis 6 jours nous met tous en danger. Je veux bien accepter de croire que les techniciens sont épuisés... Alors dans ce cas, faisons une pause et surveillons les prévisions météo sur la télé des Grands.

    -      Chardonville : Justement... France 3 Nord-Pas-de-Calais-Picardie n'annonce pas franchement une accalmie pour les prochains jours...

    -      Tnit-tnit ! Tnit-tnit !

    -      Voix de Gytring : Poste Principal, appel prioritaire pour le Commandant !

     

     SAS30.57.jpg

     

    -      Danlo : Je suis au niveau E. Quoi, encore ?

    -      Gytring : L'équipe de secours est bien arrivée sur le lieu de l'accident, mais... Il n'y a plus rien ! Ils ont bien trouvé de la chute de Gecko 1 dans le sable, mais aucune trace de lui... Ni du pilote.

    -      Danlo : ...Suspendez la mission anti-mouettes et mettez tous les appareils sur les recherches ! Je veux un quadrillage minutieux de la surface du sable et aussi un sondage de ce qui est en-dessous ! Et faites évacuer Madame Argawaen et son équipe d'exploration. J'arrive.

     

    SAS30.58.jpg

     

    -      Danlo : Si un Grand ou un animal assez gros était passé par là et avait enlevé Dydrar, on l'aurait focément vu ! Non, il y a une vraie menace cachée par ici, et elle est peut-être bien à notre échelle. Une fois de plus, nous allons faire une mauvaise rencontre, je le sens !

    -      Chardonville : Oui, oui... Je sais, nous aimons tous être pessimistes et nous faire peur... Le signal inconnu et l'accident de Dydrar ne sont pas forcément liés.   

     

     

    SAS30.59-copie-1.jpg

     

      -      Danlo : Cette disparition a sûrement un rapport avec ce mystérieux signal radio, que vous aussi pensez venir d'une intelligence miniature. Votre boulot, c'est de le rechercher et d'en étudier l'origine, la technologie qui est derrière ; mais vous n'êtes pas payé pour imaginer que ce signal est peut-être aussi un piège qu'on nous tend ! Moi si !  

    -       Chardonville : Ah bon ? On est payé ?...

     

     

     Laboratoire du Professeur Chardonville - 11H00  

     

     

    SAS30.79.jpg

     

    SAS30.80.jpg

     

     

    SAS30.81.jpg

     

    -      Danika : ...Qu'est-ce que c'est ?... D'où sort cet objet ?

    -      Chardonville : Ce n'est pas un objet. Eh non, ç'aurait été trop simple... C'est un immense vide ! Une sphère parfaite remplie d'air, qui mesure 8,2 grands-mètres, soit près de deux fois la longueur du Sasgarion, et son sommet est à environ 40 gcm de la surface de la plage.

     

    SAS30.82.jpg

     

     -      Danlo : De l'air ?! Sous le sable ?! Comment cette... Cette bulle peut-elle résister à une telle pression exercée par le sol ?

    -      Chardonville : C'est bien de l'air ! Et cette bulle, comme vous dites, doit sans doute résister à tout : la pression du sable, l'humidité, les p'tites bêbêtes... L'analyse IRM révèle qu'elle est formée de couches gazeuses concentriques de densités différentes, mais pas assez denses en principe pour résister à des corps solides. Et pourtant, elle est là... On y retrouve tous les éléments de l'air très nettement séparés : oxygène, azote, gaz carbonique, ainsi que des particules de silice et aussi divers autres encore non identifiées.

     

    SAS30.83 

     

    -      Chardonville : Sans aucun doute, c'est artificiel. Et peut-être même commandé de l'intérieur. Le noyau central est la seule partie qui combine tous les éléments pour former une atmosphère respirable. Par ailleurs, il émane de la sphère une énergie intense, qui doit sûrement en maintenir la cohésion. Et bonne nouvelle, le signal radio inconnu y trouve bien sa source. Si cette chose est habitée, il s'agit peut-être d'un signal de détresse...

    -      Danlo :  Ne nous emballons pas... A propos de bonne nouvelle, sait-on si Gecko 1 pourrait se trouver à l'intérieur ? Est-ce possible ?

    -      Chardonville : En dehors d'une analyse simple des masses gazeuses, nous ne sommes pas en mesure de tracer une topographie précise de la sphère et des ses structures solides, si elle en a. Nous ignorons si elle est creuse ou si elle comporte des niveaux. Quelque chose nous empêche de voir.

     

    SAS30.84.jpg 

     

    -      Danlo :  ...Mouais... ça ne me rassure pas trop. Mais je suis sûr que vous avez tous envie d'aller voir de près de quoi il s'agit.

    -      Tous : Oh oui ! Oh oui !

    -      Danlo : Danika, veux-tu former le reste de l'équipe ? Rendez-vous sur la piste 2 dans 30 minutes.

     

     

      Pendant ce temps, coincé dans la bulle...

     

     

    SAS30.90.jpg

     

     

    (Plusieurs voix off, calmes, posées, presque sans intonations)

     

     -      Le sujet est prêt pour l'examen visio-hypnotique.

     

    SAS30.91.jpg

     

    SAS30.92.jpg

     

    -      Cela devrait suffire, Jaharod. Son esprit n'est pas habitué à ce genre d'exercice.

    -      Sans doute. Nous connaissons maintenant leur civilisation. Ils sont ce que nous cherchons.

    -      Oui, Jaharod. Mais cherchons-nous ce qu'ils sont ?  

    -      Nous n'avons pas le temps pour ça. Voici la bonne nouvelle que nous espérions, c'est tout. Nous ne sommes pas là pour les éduquer.

     

    SAS30.93.jpg

     

    -      Je pense que nous ferions mieux de les éviter, Jaharod. Ils sont dangereux. Tu joues avec le feu. En allant trop loin dans l'osmose avec leur esprit, nous risquons un fâcheux retour d'influence, Jaharod.

    -      Je suis de l'avis de Myhirtyn, Jaharod. Un seul, ça va encore, c'est quand ils sont plusieurs que ça pose des problèmes... Jaharod.

    -      Faites-moi confiance. Il est nécessaire d'entrer en contact avec eux. Nous irons sur leur Cité Volante. Naharuto, sonde l'esprit de cet homme pour trouver ce qui lui fera plaisir et le détendra quand il se réveillera.

    -      Oui, Jaharod.

     

    SAS30.94.jpg     

     

    -      C'est fait. Est-ce que ce n'est pas un trop rose, Jaharod ?

    -      Non, je ne crois pas... Naharuto, Myhirtyn... J'aime quand vous prononcez mon nom.

    -      Dydrar : ...Mmmff... Ici Gecko Unhhhhh... Quelle est ma position ?...

     

    SAS30.95

     

          -      Dydrar : Des Tagada Pink ?!... Je sais : Je suis au Paradis...

     

           

     

    SAS30.90-copie-1.jpg

     

    -      Danlo : Allons-y !  

     

    SAS30.91-copie-1.jpg

     

    -      Danlo : Qu'est-ce qui se passe, encore ?

    -      Chardonville : ...Une petite baisse de tension ?...

    -      Danlo : Il ne peut pas y avoir de baisse de tension dans un vaisseau de ce genre quand il est mis en vol statique au-dessus des dunes !   

     

     

    SAS30.92-copie-1.jpg

     

    -     Danlo : Le Commandant appelle le Poste Principal... Allô ?... Monsieur Gytring !!

    -      CRRRRRRRRRRRRRRRRRR...  

     

     

     SAS30.93-copie-1.jpg

     

    -      Chardonville : ...Euh, Danlo ? C'est tout vert, par ici !

     

     

    SAS30.94--1-.jpg

     

    -      Danlo : Soyez prêts à flinguer le lézard si jamais il y en a un !

     

     

    SAS30.94--2-.jpg

     

    -      Jaharod : Chers amis Arrochelliens, le peuple d'Orkêmyone vous salue.

     

     

     SAS30.95--2-.jpg

     

    -      Danlo : Qui que vous soyez, restez où vous êtes, ne faites pas de gestes brusques ! Vous vous êtes introduits sans autorisation à notre bord et nous sommes prêts à nous protéger si nécessaire.

    -       Jaharod : Je comprends vos préventions, mais elles sont inutiles, je vous l'assure. Nous vous apparaissons ainsi parce que c'est notre façon de nous déplacer hors de cette sphère qui vous intrigue tant. Et pour faire la preuve de notre bonne foi, Commandant Hédrone, permettez que je fasse aussi apparaître votre pilote, qui est en parfaite santé, comme vous pourrez en juger.

    -      Danlo : Vous connaissez mon nom ?... 

     

     

     SAS30.96.jpg

     

    -      Dydrar : Ha !!

    -       Danlo : ...Dydrar !... Merci pour lui...

    -       Jaharod : Il semble avoir apprécié son séjour parmi nous. Et pour être complet, j'ajoute que vous retrouverez également sur la plage votre petit vaisseau autonome, que nous avons réparé... Et même un peu amélioré... Je vous en reparlerai.

    -      Danlo : Merci pour vos attentions, Jaharod... Dois-je comprendre que vous désirez établir un dialogue avec nous ? 

     

     

    SAS30.97.jpg

     

    -      Jaharod : C'est la vérité. Nous demandons en effet un dialogue, mais aussi l'aide de votre civilisation. J'appartiens au mini-monde d'Orkêmyone. Notre peuple vient d'un pays lointain que nous appelons "La Normandie".

    -      Danlo : ...Oui... Nous l'appelons comme ça aussi... Toutes les civilisations miniatures connues trouvent leur origine dans ce pays, le savez-vous ?

    -      Jaharod : Certes oui, mais cela fait bien des siècles que nous n'avons plus fréquenté les montvilliens. Nous étions trop en avance pour eux. Et notre existence procède d'une autre Pensée Fondatrice que la vôtre, celle d'un aure Grand de l'Ancien Temps. Mais cela ne doit pas nous empêcher de nous comprendre. En gage d'amitié sincère, veuillez accepter ce présent. C'est un diamant perdu sur la plage de Cabourg par une jeune Grande un peu cruche il y a bien des années.

    -      Danlo : Ah oui ? Parce que vous venez de Ca...    

     

     

    SAS30.98.jpg

     

    -      Danlo : ...Bouuuuuurghh !!

    -      Jaharod : Oui, c'est peut-être un peu lourd. Vous devriez le confier à quelqu'un doté d'un physique moins chétif que le vôtre.

    -      Danlo : Mmoui... Faisons comme ça.   

     

     

     SAS30.99.jpg

     

    -      Jaharod : Nous avons tant de choses à nous dire, et si peu de temps pour le faire. Notre rencontre était faite pour se produire et elle arrive à point nommé.

    -      Danlo : Vraiment ? Alors, accompagnez-moi, je vous prie. Nous allons faire le point sur la situation.  

    -      Danika : Dydrar, lâche la Tagada... Lâââche... 

     

     

    Unité Expérimentale de Haute Sécurité, niveau C.

     

     

    SAS30.AA.jpg

     

    -          Jaharod : …Vous vous méfiez  de nous… Nous le ressentons et le comprenons. J’admets que nous aurions pu vous contacter d’une façon plus franche et directe. Nous avions détecté votre présence, mais nous voulions en apprendre plus à votre sujet avant de nous dévoiler. L’occasion s’est présentée lorsque votre pilote s’est écrasé sur la plage, juste au-dessus de notre abri. Notre technique d’osmose psychique nous a permis d’explorer son esprit afin de découvrir son environnement. Donc vous, votre civilisation issue de l’ancienne Montville.

     

     

    SAS30.BB.jpg 

     

     

    -          Danlo : Les contacts avec un peuple inconnu ne sont jamais faciles à envisager.

    -          Jaharod : D’autant plus, Commandant Hédrone, que nous n’avions pas le droit à l’erreur. Cette tentative était la première et la dernière depuis 9 longues années. Oui, c’est le temps que nous avons passé enfouis sous le sable, dans cette bulle construite par la seule force commune de la Pensée Fondatrice de notre peuple. Nous, les Orkêmyons, vivions également sous la protection de Grands, à Cabourg. Mais la dernière génération d’entre eux  a disparu, et le domaine a été mis en vente. Dans l’urgence, nous avons rassemblé tout notre pouvoir psychique pour condenser cette sphère, qui contient tout ce que notre civilisation a produit au cours des âges. Elle transporte également tout notre peuple, soit 6 438 personnes, dont les corps mis en stase sont déstructurés et mêlés à cette vaste nébuleuse du souvenir de notre monde perdu. Seuls 200 d’entre nous ont été laissés en vie sous forme physique pour conduire la bulle dans son voyage. Nous sommes donc partis en quête d’une autre civilisation miniature ayant un degré d’évolution compatible avec notre mode de vie.

     

     

    SAS30.CC.jpg

      

    -          Jaharod : Mais rien ne s’est passé comme prévu. Nous avions pris la direction de Montville, seule autre colonie miniature connue. Nous avions parié sur le fait qu’elle avait progressé après tout le temps passé depuis les derniers contacts. Mais une tempête a fortement malmené notre arche au-dessus de la Baie de Seine et a failli la pousser au naufrage en mer. Nous avons sollicité nos forces mentales jusqu’au maximum pour voler jusqu’à la côte et avons enfoui la bulle sous le sable, le temps de nous remettre. Depuis ce temps, nos forces sont mobilisées pour assurer la solidité et l’étanchéité de notre abri immatériel et maintenir notre peuple entre la vie et la mort. Mais pour cela, nous devions renouveler cette force subtile et y affecter régulièrement certains membres de l’équipage, afin de nourrir la bulle. Aujourd’hui, nous ne sommes plus que 11 compagnons, nous atteignons la limite de cette force. Dans peu de temps, la bulle va devenir plus dense puis s’effondrer et tout dissiper... Nous ignorions notre position exacte, mais un jour, il y a 2 semaines, nous avons capté et écouté des émissions radio du Sasgarion. Nous avons alors compris que nous étions près du but et avons commencé à émettre un signal. Mais comme toute chose à notre bord, il s’affaiblit. Notre situation requiert votre compassion et votre aide.

    -          Danlo : Pouvez-vous ramener votre peuple à la vie ? Ici, vous aurez un refuge sûr, les Grands Protecteurs berckois vous aideront. Il y a dans la région plusieurs colonies, plusieurs gouvernements qui seront intéressés de vous accueillir et de partager nos savoirs…

     

     

    SAS30.DD.jpg

     

    -          Jaharod : Je le sais… Le jeune Dydrar nous a appris beaucoup de choses sur vos colonies et les relations souvent conflictuelles qu’elles entretiennent. Je vous remercie de vos encouragements, mais comme vous n’êtes pas décisionnaire, Commandant, il serait utile que je parle en personne à ces gouvernements.

    -          Danlo : Oui… Ils ne manqueront pas de le demander, d’ailleurs…

    -          Jaharod : Nous saurons alors si nos peuples pourront vivre ensemble ou si les Orkêmyons devront se soumettre à la Transition.

    -          Danlo : La transition ?

     

     

     SAS30.EE.jpg

     

     

    -          Jaharod : Le passage de notre sphère d’énergie psychique dans une autre réalité où notre peuple et sa civilisation auront une chance de retrouver une forme matérielle durable. Mais cet acte consommera nos ultimes forces et nous perdrons à jamais tout contrôle de la Pensée Fondatrice. Tout ceci est un peu abscons pour vous, car votre peuple est encore très novice dans cet apprentissage de ce qu'est la Pensée, l'Imagination première à laquelle nous devons tous la vie. Comprenez simplement que la Transition volontaire est une décision d'une extrême gravité. Ce sera un voyage sans retour vers un but incertain.

    -          Danlo : Les colonies préféreront vous garder avec elles... Je pense que votre problème pourra se résoudre dans l’intérêt de chacun.

    -          Jaharod : ...Dans l’intérêt… Eh bien essayons. Je suis à votre disposition, Commandant Hédrone.

    -          Danlo : Bien. Jaharaod, je vous prie de m’accompagner au Poste Principal. Nous parlerons ensemble à mes supérieurs.

     

     

    La civilisation d'Orkêmyone, endormie sous une forme gazeuse, va-t-elle renaître au grand jour sur une terre d'accueil qui n'était pas prête à la recevoir ? Les arrochelliens et les autres Etats berckois vont-ils, pour une fois, réussir à se mettre d'accord sur quelque chose, face à un enjeu et une urgence aussi surprenants ? Dydrar parviendra-t-il à surmonter sa soudaine addiction aux Tagada Pink ? Vous le saurez dans l'épisode 31.

     

    Bientôt.  

     
     
     
     
     
    « La Quête du Sasgarion - Episode 29 - Mission to Selles-sur-Cher : Ciel nuageux en soirée pour les dictateursLa Quête du Sasgarion - Episode 31 : La Bulle d'Orkêmyone (suite - fin de la Saison 4) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :