• Les malheurs du jeune Werthers Original

     

    Il était une fois, en Sologne, une tribu de bonbons Werthers Original qui vivait en pleine nature dans la paix, la bonne humeur et l'insouciance.

    Jusqu'au jour où les Hommes les découvrirent et commencèrent à les chasser impitoyablement.

     

    Les malheurs du jeune Werthers

     

    Désespérée, une famille décida de confier le sort de son petit au Destin, en espérant qu'il serait moins cruel que celui qui était tout à fait prévisible.

     

    Les malheurs du jeune Werthers

     

    Les parents du jeune Werthers le couchèrent dans un panier, avec une petite couverture, et le livrèrent au fleuve.

     

    Les malheurs du jeune Werthers

    Les malheurs du jeune Werthers Original

     

    Le jeune Werthers dériva sur le Cher par temps clair, avec un léger vent de nord-nord-est et une pression atmosphérique de 1021 hectopascals. Les poissons et les insectes le laissèrent tranquille. D'ailleurs, tout le monde était très occupé à autre chose...

     

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

     

    Vint le moment où le panier s'échoua dans la végétation qui bordait une petite plage. Et c'était justement là où se trouvaient, en vacances, nos petits amis de l'équipe de tournage de la nouvelle mini-superproduction "Authiebourg" (voir rubrique 5).

     

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

     

    La reine Kentika remarqua le panier et quelques hommes du groupe le ramenèrent au sec.

     

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

     

    Le Docteur Argilière ausculta le jeune Werthers, qui gazouillait gaiement à la vue de ces nouvelles têtes qui l'entouraient. Les femmes, Kentika, Hazemnout, la fée Nathalie Coco-Mauricette, Anna Kabonmine et Aubépine Gypse, s'extasiaient.

     

    Les malheurs du jeune Werthers Original

     

    - Le docteur : Il est en parfaite santé, il semble avoir bien supporté son étrange voyage.

    - Anna Kabonmine : Comme il est mignon !

    - Hazemnout : Gouzi-gouzi-gouzi !

    - Kentika : Mais d'où vient-il ?

    - Le docteur : Je n'en sais rien. Mais je sais que ces bonbons au caramel sont parfaitement comestibles, ils sont même excellents !

    - Kentika : Ah oui ?

     

    ...Aucun frein moral ne pouvait arrêter la gourmandise des mini-gens.

     

    Les malheurs du jeune Werthers Original

     

    Ainsi, le jeune Werthers en vint-il à occuper la place d'honneur dans le pique-nique qu'ils installèrent sur la plage, et il régala largement les 27 membres de la joyeuse compagnie.

     

    Les malheurs du jeune Werthers Original

     

    Voilà. Il n'y a aucune morale à cette petite histoire idiote. J'avais juste retrouvé des bonbons dans mon sac.

    Merci.

    (Aucun figurant comestible n'a été réellement maltraité. Mais en revanche, il n'y en a plus)

     

    Les mini-gens à Selles-sur-Cher, juin 2015 (à l'hôtel Le Lion d'Or et sur une petite plage sauvage sur le Cher ) :

     

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    Les malheurs du jeune Werthers Original

    « AUTHIEBOURGEté 2015 : des nouvelles de la colonie miniature de la Baie d'Authie »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :