• Nouveaux aménagements, suite, retour sur une soirée chez l'empereur Catudila, le cruel bon vivant

    La nouvelle salle à manger était destinée à faire le lien avec un pavillon existant déjà dans le parc, la "Folie de Catudila", une charmante cabane de jardin ouverte sur le domaine, dédiée aux fêtes et aux plaisirs. Mais les efforts du duc Confinni pour donner un peu de consistance, d'éclat et d'assurance au jeune empereur Gaadushnor, comme le promener dans un décor majestueux, un peu écrasant, et lui faire porter deux fois son poids en or, ne suffisaient pas à lui donner le charisme et la flamboyance, au delà de ses excentricités, de son frère et prédécesseur Catudila. Et donc on s'emmerdait à la Cour.

     

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

      
    Du temps de Catudila, le passionnel et l'exaltation étaient permanents. Même chez ses serviteurs. Comme ce garçon, Philêminion, recruté pour les banquets un an plus tôt et qui était devenu le favori préféré, le favori favori quoi, de Catudila. Mais l'empereur s'enticha d'un autre larbin, un de ces fils de bonne famille qu'il gardait auprès de lui comme otages pour que la noblesse reste conciliante avec lui. Philêminion contrôla avec peine sa sainte déception, puis il démissionna. Le soir même, avant d'aller aux thermes (dans la Villa Katrokarê Safessèse, juste en face du palais), il trouva chez un bouquiniste un livre fabuleux : il décrivait le vaste monde qui entourait le Jardin secret, le monde des Grands (LE monde, tout simplement), au-delà de la Clôture. En se répétant avec envie les noms de contrées mystérieuses et lointaines ("Berck-sur-Mer", "Le Crotoy", "Autoroute A 16"...), il exposa à ses potes son projet : Passer sous la Clôture, partir ensemble à la découverte de cet ailleurs qui terrorisait les mini-gens, car la Clôture était solidement plantée jusque dans leur tête... C'était tabou, absolument interdit, sous peine d'une amende de 135 noisettes. Mais ceci est, peut-être, une autre histoire...
     

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite 

    Nouveaux aménagements, suite

     Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite 

    Nouveaux aménagements, suite 

    Nouveaux aménagements, suite 

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

     Nouveaux aménagements, suite

     Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

     Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

     Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

     Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

     Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

     Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

     Nouveaux aménagements, suite

    Nouveaux aménagements, suite

     

     A bientôt !

    « Aujourd'hui : c'est arrivé un 20 février, la fête en Orchide - 1ère partieAujourd'hui : nouveaux aménagements dans le palais impérial d'Orchide (1ère partie) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :