• Dans le Monde miniature aussi, le confinement est terminé. La réouverture des guerres a été annoncée. Mais le grand départ de la prochaine expédition militaire dans le désert dunaire berckois n'est pas encore pour tout de suite. Gason Autjienoüs vient annoncer au seigneur Catudila, qui patiente dans une trop paisible villégiature au nord du Jardin secret, que ce sera pour septembre. C'est long...

     

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

     

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : l'impatience des Orchidiens et la légende de Jemsdynn

     

    La légende de Jemsdynn

    (L'idée de cette histoire réalisée sur 2 petits jours, les 22 et 23 juillet 2020, m'est venue après avoir lu le 21 "Ma vie avec James Dean", de son ami William Bast, publié en 2005. Je ne connaissais pas du tout James Dean...)

    http://groupe-fusion.eklablog.com/5-au-temps-de-l-empereur-catudila-et-du-prince-gason-c29521630

     

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jaimsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jaimsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jaimsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jaimsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jaimsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jaimsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

    Aujourd'hui : la légende de Jemsdynn

     

    A bientôt !


    votre commentaire
  •  

    Jardin des Nations miniatures, au nord de l'empire d'Orchide. Le château de Cossignon-le-Kontra est la demeure de la marquise Colchique de Plessis-Radasse (oui, la Merveilleuse, l'Indomptable Colchique, c'est elle). Elle vit là, à l'écart de la Cour, depuis l'abdication de l'empereur Catudila, dont elle a été la très présente favorite. Avec l'aide du Seigneur Mélaophon, le précepteur puis le Premier ministre du nouveau jeune empereur Gaadushnor, frère de l'autre, elle va tenter d'éviter ce qui agite le plus les craintes d'une courtisane : la peur du déclassement. Le souverain, à peine majeur, daigne enfin rendre visite à cette flamboyante dévoreuse d'amants illustres, qui déploie tout ce qu'elle a de charmes et de fastes. Mais les hommes orchidiens étant ce qu'ils sont, leur attention est vite détournée par autre chose.

     

    Aujourd'hui : la demeure de la maequise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la maequise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la maequise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la maequise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la maequise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

     

    Gaadushnor a voulu voir une dépendance du château de Cossignon où Catudila jouissait de moultes turpitudes et de débauches inventives et ludiques. Mélaophon lui avait montré ces salles 3 ans plus tôt. Elles sont depuis à l'abandon, elles ont même été pillées avant que la marquise de Plessis-Radasse ne revienne habiter sur le domaine. Le jeune prince Gaadushnor avait alors résolu de redonner à l'Orchide un peu plus de vertus, de moralité et de dignité pour aussi s'épargner la chute violente et misérable de son frère. Résultat, sous son règne, on s'amusait beaucoup moins.

     

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

     

    Les vacances sont encore bien loin... J'ai des envies d'hôtels en ce moment. Et pour me distraire, je fais des façades. Une de plus. La Villa Atonnèse, le luxueux hôtel fondé par le célèbre chef Metwa Atonnèse, ex-cuisinier privé de l'empereur Catudila. Et l'avenue du Premier Consul Blokos Kalandos qui conduit à la Porte d'Isfêtahr, l'entrée sud du Palais impérial. Le plus haut fait d'armes du chef avait été la réalisation d'un gâteau roulé aux noisettes et aux graines de pavot pour 800 personnes invitées à un anniversaire de Catudila. Ou bien les crêpes géantes. mais sa spécialité reste le guppy farci sur son lit de lilas de mer.

     

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

    Aujourd'hui : la demeure de la marquise de Plessis-Radasse et une envie d'hôtels

     

    Merci, à bientôt !


    votre commentaire
  •  

    Déconfinement ou déconfiture ?

    Chambre de l'empereur d'Orchide. Au début du confinement, il y avait encore chez les Orchidiens de la dignité, de la tenue, une solide patience, le sens de la mesure et du bien commun. Le dernier jour, quelques minutes avant minuit, ils étaient comme... transformés.

     

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

     

    Palais impérial. Les généraux des 9 légions orchidiennes font la queue, avec la distanciation nécessaire, devant la Porte d'Isfêthar pour être reçus par l'empereur Catudila. Ils revendiquent, soutenus par le syndicat des petits rois vassaux (Moulefritas d'Etangon, Seugahalmemnon de Bourdon-Silice, Tadêklop Ymmanreskühn des Oyatsines), la réouverture des guerres avant le 2 juin. Seugahalmemnon a même menacé de ne tenter ni complot ni coup d'Etat en 2020, alors qu'il est à lui seul responsable de près de 38 % des activités militaires de l'empire chaque année, surtout en été et pendant les vacances de Pâques. La saison des complots hiver-printemps 2021 est peut-être déjà compromise : selon les déclarations du général Juskalos, gendre du roi et chef d'état-major de l'armée de réserve basée dans le désert, "nous n'aurons tout simplement pas le temps ni les moyens de préparer la prochaine saison si les mesures restrictives et la mise en chômage partielle des soldats, des traîtres et des corrompus se poursuivent au-delà de juillet. Le tissage d'un bon réseau en vue d'un complot et de son financement, ça prend au minimum 6 mois." ...Alors ils feraient peut-être mieux de tisser des masques. L'empereur Catudila a rappelé qu'il était toujours prêt à satisfaire ceux qui souhaitaient lui donner de bonnes raisons de les pendre, de les décapiter ou de les jeter aux bêtes les plus féroces.

     

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

     

    Gestes barrières. L'empereur se voir offrir un savon. Soigneux de sa personne comme il est, pour ne pas dire maniaque, il en fera un usage intensif. Autour de lui, tout le monde se veut rassurant : ça ne va pas durer, le virus va rentrer chez lui pour l'été, la vie normale va bientôt reprendre. Mais ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir mal léché.

     

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et la déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et la déconfination

    Aujourd'hui : les 55 jours des petits pékins et la déconfination

     

    A bientôt.


    votre commentaire
  • Regard sur la tribu des Végètes, dans leur village de Tadukawa Cédéjassa (hommage à la boulangerie, la Maison Landemaine, qui fournit le dernier vrai café du quartier, hommage à ses salariés dans cette période étrange et si difficile). Les Végètes font partie de la fédération des Confinii, qui rassemble aussi les Glanduens, les Branleriens, les Tutfêshiés et les Neurasthénii. Puis, allons voir l'empereur Catudila. Il s'est enfermé dans son palais... avec quelques courtisans qui n'ont pas eu trop le choix, mais c'est bien plus fun comme ça.

     

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

     

     

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire 

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

     

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire 

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

      

     L'empereur Catudila parvient cependant à maintenir en partie la routine qu'il affectionne.

    D'ailleurs, les psychologues nous recommandent bien de continuer à structurer nos journées.

     

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire 

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

     

    Le 14 mars, les Orchidiens s'étaient dépêchés de vider les stocks juste avant la fermeture des restaurants et des banquets.

     

    Le Jardin secret des nations miniatures, encore plus confiné qu'il ne l'était déjà.

    Le Jardin secret des nations miniatures, encore plus confiné qu'il ne l'était déjà.

    Le Jardin secret des nations miniatures, encore plus confiné qu'il ne l'était déjà. 

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire 

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire 

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

     

    Corina Viralès et les Yolanda Sisters chantent "J'attendrai..."

     

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire 

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

     

    Bureau de l'empereur Catudla. Le souverain d'Orchide reçoit son conseil politique et scientifique : le Premier ministre Mélaophon de Situmonte, la marquise Colchique de Plessis-Radasse, le professeur Sébah Tmanérobine. Décision est prise d'autoriser les déplacements jusqu'à 100 mètres. Rappelons que 100 mètres représentent plus de 7 kilomètres à l'échelle des mIni-gens. En raison de la taille modeste de l'empire et de sa position à l'ouest du Jardin secret des nations miniatures, certains habitants pourraient atteindre les pays voisins ou même la Haie et la Clôture, le long de la route des Grands qui borde les dunes. Mais ça c'est déjà interdit depuis toujours. La Clôture, les mini-gens l'ont dans la tête. Au-delà, c'est un autre monde, que ce soit celui d'avant ou celui d'après, le même en somme.

     

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

    Aujourd'hui : l'Orchide dans la crise sanitaire

     

    A bientôt...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires